Menu Menu

L’Oiseau Bleu à Bordeaux : un déjeuner avec une superbe envolée

Le restaurant L’Oiseau Bleu fait partie des belle tables gastronomiques de Bordeaux à ne pas manquer. Depuis fin 2019 c’est François Sauvêtre qui œuvre dans les cuisines de l’Oiseau Bleu et il avait été récompensé par le Guide Michelin d’une belle étoile quelques mois plus tard.

Restaurant L’Oiseau Bleu – Bordeaux

Aujourd’hui, François Sauvêtre est devenu Chef propriétaire de l’établissement créé à l’origine par Sophie et Frédéric Lafon bien connus des épicuriens bordelais. Une passation en douceur à l’automne dernier et le Chef poursuit avec son identité culinaire bien marquée où la perfection et la précision des assiettes expliquent le succès du lieu.

Pour les menus, on démarre à 50 € le midi (notre choix aujourd’hui), ou bien 80 € en 4 services et 110 € pour l’Envol en 6 services.

Pour débuter et accompagner les apéritifs:

Tartelette végétale, bille de légumes infusés au gingembre ; pain soufflé au crémeux de topinambours, anchois et raifort ; cromesquis à l andouille de Guéméné au Beaufort et à la châtaigne avec truffe noire

Beurre ail confit et miso ; pain maison:

Pain feuilleté à l’ail noir

 

On attaque très fort avec une très jolie entrée… en bonus ^^

François Sauvêtre – L’Oiseau Bleu

Langoustine bretonne rôtie, céleri rave, poire William, pistache

Un plat signature du Chef qu’il décline en fonction des saisons. La chair translucide de la langoustine est une pure merveille ; onctuosité, douceur, fraicheur de la poire… et une bisque émulsionnée totalement addictive, un énorme coup de coeur.

Le Boeuf – Clémentine, boule d’or, oignons doux

Une très belle entrée, bel équilibre entre l’acidité et la rondeur en bouche, joli à l’oeil et très bon à la dégustation.

L‘œuf de ferme – Lentilles, sobacha, pollen

Des produits simples joliment travaillés, d’apparence rien de sophistiqué mais un résultat probant et gourmand, excellent.

Les réjouissances se poursuivent avec des plats parfaitement aboutis:

Le Cabillaud Skrei – Héliantis, mangue, cresson de fontaine

Cuisson irréprochable du poisson condimenté par une association brunoise mangue et passion pleine de fraîcheur. Crème de cacahuètes pour une belle dose de gourmandise, chips d’héliantis qui apportent du croustillant, et crème veloutée de cresson de fontaine versée au moment… c’est à la fois frais, élégant, justement équilibré, topissime.

Le canard – Betterave, gnocchis aux herbes, cacao

Un plat à la fois racé et suave, plein de bon sens, une très belle assiette qui ravit les papilles.

Fromages:

Les desserts de Thibault Georgevail

Les agrumes – Dentelle, main de bouddha, glace au lait de brebis

Un dessert avec de belles notes de fraîcheur, marmelade agrumes, crémeux agrumes, gel d’anis vert et la glace au lait de brebis infusé à l’anis vert qui vient contrebalancer l’amertume pour apporter un bel équilibre à l’ensemble. Très beau dessert.

Le Xocolat Tuma Yellow – Whisky tourbé, estragon, orge

Tuile croquante à l’orge, ganache chocolat Nicaragua 70 %, biscuit moelleux à l’orge, émulsion whisky tourbé, sorbet chocolat et granité à l’estragon… un dessert chocolaté où se côtoient de belles textures, la gourmandise est bien présente, top!

Les mignardises, dont une trèèès gourmande Emulsion châtaigne et sorbet sapin:

Petit passage en cuisine, au sous sol:

Dans les assiettes de François Sauvêtre tout est bien pensé, avec des saveurs franches et gourmandes, et le plaisir est vraiment présent à chaque bouchée. Même continuité avec les desserts qui concluent le repas en toute beauté dans une atmosphère détendue, sans chichis superflus. Le service est fluide et la cave bien étoffée )pour ceux qui veulent se faire plaisir, large choix de vins au verre).

Une adresse réjouissante qui tient les papilles en éveil de l’entrée jusqu’aux desserts!

L’Oiseau Bleu
127 Av. Thiers
33100 Bordeaux
05 56 81 09 39
Retrouvez-moi sur Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *