Menu

Dîner au restaurant Les Pêcheurs – Cap d’Antibes Beach Hôtel à Antibes

langoustine restaurant les Pêcheurs

Discrètement lové dans le luxueux établissement du Cap d’Antibes Beach Hôtel, le restaurant Les Pêcheurs offre une vue splendide sur le littoral méditerranéen. Un emplacement idyllique, un cadre contemporain… c’est parti pour une nouvelle découverte!

  Les Pêcheurs

Aux commandes, c’est  le Chef d’origine niçoise Nicolas Rondelli – 1 étoile Michelin – qui joue avec virtuosité entre une tradition gastronomique française et le répertoire méditerranéen le plus authentique.
Dans ce cadre de rêve, Nicolas Rondelli nous invite à découvrir quelques plats de sa Carte, on lui laisse carte blanche (menus à 85, 125 et 150 €, tous les détails ici)

Belle terrasse face aux îles de Lérins ou bien salle largement vitrée (avec des vitres qui disparaissent dans le sol) , il faut choisir… Les températures fraîches le soir nous font préférer l’ambiance chaleureuse de l’intérieur.

Belle vaisselle de Vallauris, huile d’olive locale, pain régional « Main de Nice » à 4 doigts aussi appelé pain Monte-dessus immortalisé par Pablo Picasso… On est bien dans le Sud!

Amuse-bouche pour accompagner les apéritifs:

amuse bouche

Toast de foie gras rhubarbe, barbajuan (sorte de ravioli) de ricotta, tartare de loup de Méditerrannée et kumquats du jardin

Melon légèrement grillé, tomate marinée, espuma citronnelle et verveine

On est dans la fraîcheur avec cette mise en bouche toute en légèreté, des saveurs estivales débutent la saison.

Premier plat:

langoustine restaurant les Pêcheurs

Langoustine juste saisie, en raviole, consommé au galanga

 

Un joli spécimen de langoustine, une cuisson juste nacrée, parfaite, une concassée de tomates à la citronnelle, raviole de langoustine et un consommé de pinces de langoustines au galanga riche en parfums… un très beau produit, un plat bien réalisé, délicieux.

Plat suivant:

  

Asperge d’Olivier Campana cuisinée en coque d’argile de Vallauris aux effluves de citron de Menton

Un duo qui se complète avec une asperge en crudité, pâte de citron, coulis d’asperges et copeaux d’asperges , condiment de citron et une asperge cuite en croûte d’argile, feuille de kéffir, assaisonnée avec citron et feuille de citron séché, sabayon huile d’olive et citron. Une jolie mise en scène, un sabayon que l’on rajoute à volonté, c’est punchy et un brin croquant, pile poil comme on aime.

Plat suivant:

  foie gras

Foie gras de canard poché dans un bouillon de barigoule

 On est bien dans le sud, et le foie gras s’adapte très bien avec ces notes méditerranéennes ; purée d’artichaut, pickles d’oignons, c’est très bien réalisé, un régal.

Plat suivant:

Saint-Jacques de plongée nacrée, petits pois à la française, jus de Colonnata

Dernières Saint-Jacques de la saison, un jus de cuisson enrichi au lard de Colonnata… le produit, toujours le produit, mais aussi la justesse des cuissons et le savoir-faire du Chef.

 

Plat suivant:

rouget les pêcheurs

Rouget de Méditerrannée, sabayon « aigo boulido » , raviole aux aubergines

Rouget du port du Croûton, cuit dans un bouillon d’ail des ours, raviole aubergines fumées et chèvre frais, sabayon ail nouveau aigo boulido… une tuerie. On monte en puissance, la raviole d’aubergines fumées est fabuleuse, l’assaisonnement est fait avec justesse, la chair des rougets est d’une délicatesse avérée, on déguste la mer tout en restant sur terre.

Plat suivant:

Lapin: râbles rôtis, légumes primeurs, gnocchi, jus aux herbes

On retrouve avec grand plaisir le lapin à la table d’un gastro: côtelettes en persillade citronnée, râble de lapin, quelques légumes, gnocchi et un jus de lapin sirupeux, goûteux, avec un soupçon de notes d’agrumes. Les goûts sont concentrés, c’est bien exécuté, on se régale.

 

Plateau de fromages:

 

Pas forcément un plateau gigantesque mais de belles découvertes avec des fromages venant de petits producteurs, un coup de cœur entre autres pour le

Pré-dessert autour du citron:

Le dessert:

Chocolat crémeux extra-bitter, glace noix de coco

Dessert chocolat pour terminer, un assemblage de 5 chocolats grand Cru, caramel beurre salé et crumble chocolat. Une composition assez classique mais le résultat est probant, bien construit, assurément gourmand.

Petit passage en cuisine… ça bosse, ça bosse!

Le Chef Nicolas Rondelli travaille avec virtuosité des produits locaux frais en proposant un registre principalement tourné vers la mer ; avec de belles cuissons, un travail précis et des desserts dans la même lignée, on se régale à tous points de vue avec des assiettes sans chichi mais vraiment sincères et goûteuses.

Le service est courtois, professionnel, attentionné, tous les ingrédients sont réunis pour faire du restaurant Les Pêcheurs une très belle adresse de la French Riviera.

Restaurant Les Pêcheurs
10 Boulevard du Maréchal Juin
06160 Juan les Pins
Tél : 04 92 93 13 30

Commentaires
  1. chris 06 | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  2. Chouchou | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *