Menu Menu

Le K, le restaurant gastronomique du Domaine de la Klauss

Vous avez dernièrement découvert le lieu enchanteur du Domaine de la Klauss avec ses espaces détente et cocooning, voici maintenant le restaurant gastronomique de l’établissement, le K.

La Salle se scinde en 2 parties vraiment superbes: des voutes, des pierres, un magnifique travail de charpente, et de somptueux lustres en cristal italien dans l’idée de stalactites.

C’est Benoit Potdevin qui est aux commandes depuis l’ouverture du restaurant. Le Chef a fait ses armes dans plusieurs grandes maisons étoilées en Lorraine, à Paris et dans le sud de la France. Il travaille des produits d’exception en les revisitant avec finesse: parfums révélés, viandes et poissons sublimés, herbes, agrumes, fruits et légumes à l’honneur, une cuisine moderne et raffinée basée sur le respect des produits frais de saison.

Avant de passer à table, visite avec le Chef de la superbe cave du Domaine de la Klauss attenant au restaurant :

Pour notre dîner, nous avons pu bénéficier du Comptoir privatif en cuisine pour suivre le Chef et sa brigade en live. Cette « Table d’Hôtes » est disponible sur réservation pour 2 à 4 couverts max.

Menus à partir de 75€, 115 € (Signature) et en option sur réservation – un dîner en cuisine sur comptoir privatif servi et commenté par le Chef : 160€/personne 

Après de délicieux cocktails préalablement pris au Salon, on enchaine avec des mises en bouche au comptoir:

Mousse liveche et sarrasin grillé ; macaron noisette et crémeux de foie gras ; pompette de potimarron et crème de macis ; jambon beurre revisité

Raviole  végétale de butternut, Philadelphia et chips de châtaigne

Des mises en bouche raffinées, délicates et bien construites.

Beurre au piment d’Espelette, à la noisette, huile d’olive bio des Baux de Provence. Pain à partager

Le Tourteau / Caviar français 

Pattes et pinces de tourteaux rafraichies au vinaigre de calamansi de M. Montegottero, pulpe de fenouil et crème battue au yuzu, écume de pommes Granny Smith, coulis de citron confit, caviar Osciètre de la Maison Sturia 

Fraîcheur, acidité, élégance, tout est bien pensé avec un joli mélange de luxe et de simplicité entre produits nobles et saveurs du terroir. Remarquable de précision, excellent.

Cèpes / Jaunes d’œufs

Comme une poêlée de cèpes en persillade au fond de l’assiette, cecina de bœuf, crémeux de jaunes d’œufs de la ferme de Bizing, mousse de champignons allégée et écume de cèpes, dentelle de pain sur le dessus. Que de gourmandise dans cette assiette, ça sent merveilleusement bon, les parfums des sous-bois sont puissants, un plat d’automne réconfortant qui agite les papilles et régale à coup sûr!

Coquilles Saint-Jacques/ Céleri

Noix de coquille Saint-Jacques de Port-en-Bessin juste rôtie, céleri en différentes textures, jus des barbes dorées déglacées au vin blanc et adouci par un jus de volaille.
Un duo gagnant, des Saint-Jacques de grande qualité avec une cuisson bien maîtrisée, et un jus marqué en saveurs et fort en goût. Un plat sublime.

Bœuf / Pommes de terre

Paleron de bœuf Black Angus fumé minute aux sarments de vignes, compressé de pommes de terre au jambon de notre élevage, crémeux de pommes de terre, sauce miroir

Dans l’assiette c’est un sans-faute, pas de prise de risque mais le goût est là, le jus prend tout son relief en sauçant encore et encore, fabuleux. Un ensemble rudement efficace et  irrésistiblement gourmand.

Chariot de fromages affinés par Hervé Mons MOF accompagnés de leurs condiments:

Pré dessert autour de la figue:

Dentelle de brioche et crémeux de brioche dans l’esprit d’un pain perdu ; on retrouve la figue en sorbet, en crémeux et juste rôtie sous la salamandre avec le miel du Domaine. Très bon.

Le dessert:

Gianduja / Poire

Mousse Gianduja de la manufacture Cluizel, cœur de poire légèrement coulant, sorbet poire et meringue croustillantes dans l’idée d’une balade en forêt. Esthétique, gourmand, texturé, un très joli dessert qui vient terminer en beauté cette belle séquence gastronomique.

Mignardises:

Pour conclure, la cuisine de Benoit Potdevin est d’une grande cohérence avec des assiettes lisibles, franches, bien travaillées et gourmandes. Les cuissons sont parfaites et les jus puissants et concentrés. On y ajoute un service très attentionné et un Chef sommelier de bon conseil.

Le K du Domaine de la Klauss est vraiment une très belle étape gastronomique qui fait honneur à notre Gastronomie Française avec un ton de modernité. Romantisme, détente et Gastronomie, tout ceci se conjugue merveilleusement bien ici, alors si vous cherchez une idée de week-end, c’est l’adresse qu’il vous faut ! 

Le Domaine de la Klauss
2 Impasse du Klaussberg
57480 Montenach
Tél : +33 (0)3 82 83 19 75

Retrouvez-moi sur Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *