Menu

Un déjeuner au restaurant Septime à Paris

Vous avez peut-être probablement entendu parler du restaurant Septime: déjà 2 mois qu’il a ouvert à Paris…
Alors c’est avec le Septime (et après le « Sur Mesure » du Mandarin Oriental) que l’on va continuer aujourd’hui une semaine spéciale gastronomie parisienne!

Lors de son ouverture (et même avant) le restaurant Septime a fait l’objet d’un véritable buzz bien orchestré sur internet… mais un buzz d’ouverture sur internet est il forcément un gage de qualité?

De passage à Paris la semaine dernière, nous sommes allés au Septime afin d’en avoir le coeur net… et à 26 euros pour le déjeuner (entrée, plat dessert, et un verre de vin compris), le risque n’était pas bien grand!
Et encore, si on avait vraiment eu la trouille, on aurait même pu se contenter de la formule plat+dessert à 21 euros! 😉

Quelques murs bleus rue de Charonne dans le 11ème: attention quand vous passez devant le restaurant, il n’y a aucun signe distinctif pour vous signaler le Septime!
En y regardant de plus près, vous verrez seulement une simple feuille de papier affichant le Menu du jour… qui, comme son nom l’indique, change tous les jours 😉

Une cuisine ouverte sur la salle, une déco volontairement dépouillée et des tables en bois brut de décoffrage: autant le savoir, un repas au Septime convient mieux à un repas entre potes qu’à un repas romantique en tête à tête en amoureux… alors c’est l’occasion de retrouver le côté obscur de la force (private joke), Adèle et Stephane, des inconditionnels du Septime!

Dans ce Menu déjeuner à 26 euros, il est proposé 3 entrées et 2 plats au choix, puis fromage ou 1 dessert. Les choix sont faits, rien ne va plus tout va bien…

Tout d’abord les 3 entrées proposées ce jour là:

Queue de boeuf, foie gras, anguille fumée

Des associations qui marchent à coup sur, c’est présenté sous forme de terrine et c’est très bon!

Poulpe, rose de France, fenouil et chorizo

Entrée de Mister Riss… il a eu l’air de bien apprécier aussi 😉

Velouté rafraîchi, navet boule d’or, orange

Là j’ai goûté et c’était diablement bon, comme quoi il ne faut pas bouder le navet! Servi en velouté glacé avec un espuma à l’orange, quelques graines et un bon assaisonnement on peut vraiment se régaler.

C’est ensuite le tour des 2 plats au choix:

Cochon ibérique, pieds bleus, échalote moutarde

Là c’est Adèle qui s’est régalée, c’est pas forcément un plat photogénique mais les saveurs sont là, c’est l’essentiel.

Thon rouge de ligne, courgettes, groseilles

Un plat simple mais avec des bons produits donne toujours un très bon résultat; le thon est juste saisi comme j’aime, la courgette jaune est grillée à la plancha et le tout est assaisonné avec une huile vierge de qualité. L’acidité des groseilles convient parfaitement,  c’est un plat que je referai cet été!

On finit par le dessert du jour:

Tarte p’tit suisse vanille, sorbet fruits rouges

A vrai dire, à l’énoncé de ce dessert, je craignais d’être un peu déçue car je ne suis pas vraiment fan des p’tits suisses et j’imaginais un goût plutôt fade… (et surtout je savais qu’il y a peu de temps il y avait un excellent dessert au chocoalt!); mais Oh surprise, cette tarte était gourmande, et associée au sorbet c’était une belle façon de terminer agréablement ce repas… comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à ses idées préconçues  ET il faut goûter!

Il faut le reconnaitre: 26 euros pour un repas complet, avec des plats présentant une certaine créativité et des produits de qualité, la réussite du Septime est amplement justifiée!
Rares doivent être les restaurants de Paris ayant un aussi bon rapport qualité prix!

Quel est le secret du Septime et de son Chef Bertrand Grébaut (ancien de Robuchon et Passard, et ancien Chef de l’Agapé) pour avoir des prix aussi bas?… tout en proposant des produits de qualité et avec un certain personnel en cuisine et en salle? Mystère!
Probablement le restaurant fait il ses marges plutôt le soir, où le Menu passe alors à 55 euros, tout en proposant des produits plus élaborés…
Mais, le soir et dans cette gamme de tarifs, pour avoir un cadre plus cosy et des plats également empreints d’émotions, je reviendrai peut-être plus facilement chez Akrame par exemple… et comme par hasard, c’est ce que j’ai fait le lendemain soir du Septime… affaire à suivre 🙂

Restaurant Septime
80 rue de Charonne
75011 Paris
tél: 01 43 67 38 29

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. marie | Répondre
  2. tiuscha | Répondre
  3. Lo | Répondre
  4. Cédric MaSpatule | Répondre
  5. Miss Cuisine | Répondre
  6. Délices à Paris | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *