Menu Menu

Nouveau déjeuner au C’Yusha à Bordeaux

La nouvelle année est là… vous avez certainement été bien occupés dans votre cuisine à concocter des petits plats pour vos proches à l’occasion de ces fêtes…
Alors c’est peut-être l’occasion de se mettre à votre tour les pieds sous la table en allant par exemple au restaurant C’Yusha que je vous avais déjà présenté en 2011.
Ce restaurant fait partie des petites pépites sur Bordeaux, et n’est peut-être pas assez connu de ses habitants (et de certains guides…. je dis ça, je dis rien…)
Alors une petite piqûre de rappel ne peut pas faire de mal 🙂

Pour le déjeuner, il y a le choix entre 2 Menus: le premier au prix très abordable de 19 euros (menu du jour qui propose entrée, plat et dessert), et le second à 33 euros (mise en bouche, entrée, choix entre 2 plats, pré dessert et dessert).

Ces 2 Menus changent régulièrement, alors pour vous donner une idée de ce que proposait dernièrement le Chef du C’Yusha Pierrick Célibert, suivez le guide 🙂

La cuisine est toujours entièrement ouverte sur la salle du restaurant, et permet de voir Pierrick qui assure seul la réalisation des plats.

Déclinaisons de beurre: au yuzu, au piment d’Espelette, et à la feuille d’huîtres.

Pierrick Célibert aime s’approvisionner très régulièrement en diverses plantes au Jardin des Senteurs, dont je vous ai parlé dernièrement et qui est le seul producteur en France de la feuille d’huître.

On commence par la mise en bouche du menu à 33 euros:

Emulsion des fossés: ortie et armoise

On continue avec l’entrée du menu à 33 euros:

Tartare de Saint-Jacques au gomasio de noisette juste saisi d’un velouté de cèpe parfumé à la tanaisie, caviar d’ ail rose de Lautrec

Entrée qui a fait l’unanimité à la table composée de plusieurs convives: riche en saveurs, l’association Saint-Jacques et velouté de cèpes fonctionne parfaitement

Pendant ce temps, l’entrée qui est proposée au menu à 19 euros:

Velouté de Potimarron au miel de citronnier, salade d’alfafa et gésiers confits

Là aussi, l’entrée a fait le bonheur des convives. Le miel apporte une note sucrée originale au velouté de potimarron.

Puis les 2 plats qui étaient proposés au choix dans le Menu à 33 euros.
Tout d’abord, un plat de poisson:

Dos d’esturgeon du Teich poché au thé de Bordeaux puis grillé, réduction d’une sangria, crémeux de panais et spaghetti végétal

Beaucoup de saveurs dans ce plat ici encore; le spaghetti végétal présent en bas à droite est façonné de manière originale en forme de quenelle.

Ou un plat de viande:

Poitrine de volaille du Périgord cuite en basse température à la persicaire odorante, bouillon combawa et légumes d’Eysines de la famille Sournac

Spécialiste et grand utilisateur d’herbes originales, Pierrick réalise un plat de viande très goûteux et particulièrement tendre… la basse température a fait son oeuvre!

Le plat du menu à 19 euros, il s’agit de poisson:

Maigre de ligne de la cotinière, mijotée de cocos de Paimpol et sa bisque de langoustine parfumée au basilic Thaï

Le poisson est cuit parfaitement, la sauce est particulièrement savoureuse… à tel point que les convives regrettent de ne pas avoir une cuillère pour la déguster jusqu’à la dernière goutte!

Puis le pré dessert du Menu à 33 euros:

Douceur insolite : Pannacotta au Yuzu

Pré dessert frais et léger. Le Yuzu vient de chez M. Binet Cédric, un passionné de citrons et autres agrumes.

Enfin le dessert du menu à 33 euros:

Kouglof, air de schnaps d’eucalyptus et fruits d’automne confits au sucre muscovado et sorbet figue/picon

Le sorbet figue/picon est intéressant, l’air de schnaps déroute par contre quelques convives.

Le dessert du menu à 19 euros:

Clafouti aux fruits d’automne (pomme poire figue), et son sorbet au lait Ribot

Dessert qui reste (relativement) classique, mais néanmoins apprécié.

Quelques mignardises pour accompagner le café:

Un grand bravo à Pierrick Célibert pour sa cuisine inventive, et qui sait si bien titiller nos papilles en dénichant les herbes que Hugues Le Cieux cultive pour notre plus grand plaisir!

Seulement 19 euros et 33 euros pour se faire plaisir: le C’Yusha, une adresse à ne pas oublier dans son carnet d’adresses gastonomiques de Bordeaux!

Restaurant C’Yusha
12 rue Ausone
33000 Bordeaux
tél: 05 56 69 89 70

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !
Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Retrouvez-moi sur Instagram
Commentaires
  1. damanou | Répondre
  2. Jean-Louis | Répondre
  3. chantal33 | Répondre
  4. damanou | Répondre
  5. tiuscha | Répondre
  6. chantal33 | Répondre
  7. Flo47 | Répondre
  8. herve | Répondre
  9. wattoote | Répondre
  10. chantal33 | Répondre
  11. rachel29 | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *