Menu

Restaurant Le Gabriel à Bordeaux

J’avais eu l’occasion de vous avertir précédemment de l’ouverture d’un nouveau restaurant gastronomique à Bordeaux: le Gabriel, avec son Chef François Adamski.

La parcours du Chef est impressionnant: Bocuse d’Or 2001, MOF 2007 (même année que Jean Luc Rocha), cuisines de l’Hôtel Matignon, du Ritz (avec Michel Roth), Plaza Athénée (avec Eric Briffard), InterContinental…

L’établissement a ouvert au mois de juin, et j’ai été contactée dernièrement par Eric Despons (Directeur du Gabriel) qui nous a invités à venir découvrir les lieux et la cuisine de François Adamski.
Le restaurant est situé dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’industrie de Bordeaux, et idéalement placé sur la magnifique Place de la Bourse à Bordeaux.

crédit photo: mairie de Bordeaux

L’établissement est réparti sur 3 étages: au rez de chaussée, avec une terrasse en saison, se trouve un bar lounge « Le Dix« , délivrant (entre autres) d’excellents cocktails de fruits.

Au 1er étage se trouve « Le Bistro« , un restaurant de style brasserie (chic), avec certaines tables profitant d’une superbe vue sur la Place de la Bourse et sa fontaine. Ce 1er restaurant a sa propre cuisine et sa brigade attenant à la Salle.

Au 2ème étage, se situe le restaurant gastronomique du Gabriel, avec également sa cuisine attenante; la Salle du restaurant se décompose en 3 salons, à la déco contemporaine épurée et chic (un petit conseil en passant: n’hésitez pas à réserver assez tôt pour être placé dans un des 2 salons donnant sur la Place de la Bourse, le 3ème donne sur une des rues transversales). Les tables sont espacées, l’ambiance feutrée, et la vue du 2ème étage sur la Place de la Bourse est exceptionnelle.

Avant de venir s’établir au Gabriel à Bordeaux, François Adamski était à « l’Abbaye Saint-Ambroix » à Bourges (1 étoile au Michelin). Sa brigade et une partie du personnel de salle n’a pas hésité à le suivre à Bordeaux pour cette nouvelle aventure.

Oups, il y a une intruse sur la 2ème photo! La même sans l’intruse :

Deux menus sont possibles: le Menu du Marché à 50 euros (mise en bouche, entrée, plat, fromages et dessert), et le Menu Dégustation à 75 euros (mise en bouche, entrée, poisson, viande, fromages et dessert).
Tous les plats des Menus sont choisis suivant l’inspiration du Chef ou selon le marché; on les retrouve également à la Carte, et il est toujours possible de préciser s’il y a des plats que l’on ne souhaite pas.

Il nous a été proposé le Menu Dégustation, difficile de refuser 😉
On commence par un petit apéro accompagné de quelques petites bouchées de mises en bouche:

De plus près:

Autour du céleri (de g à d): Croustillant céleri rémoulade au raifort, roulade de saumon fumé farcie céleri et aneth, cuillère de compote de céleri au curry

On se rend compte qu’il y a beaucoup de possibilités de déclinaisons autour du céleri… autres que le céleri rémoulade!

Pendant ce temps, les petits pains et le beurre sont servis:

La mise en bouche suivante, très parfumée et particulièrement savoureuse:

Le champignon d’après la cueillette, en tarte fine et caviar d’aubergine

Après cette mise en bouche, il est prévu dans le Menu Dégustation un plat commun à tous les convives de la table. Nous sommes chanceux, et le Chef nous sert 1 entrée différente à chacun, pour nous montrer un petit panel varié de ses réalisations: tout d’abord mon entrée:

en détails:

Le chou fleur en crème, servie tiède, effiloché de tourteau et saumon fumé, caviar d’Aquitaine

Une entrée très raffinée, un graphisme parfait… et une explosion de saveurs en bouche!

et l’entrée de Dominique:

Les langoustines de Bretagne, servies en cannelloni à la coriandre, sur gelée de homard et caviar d’Aquitaine

Je ne peux m’empêcher de goûter le plat de mon p’tit mari (je confirme: signé Dominique), et là encore c’est un ravissement pour les papilles.

Vient ensuite le plat de la Mer:

Le homard rôti entier, jeune ratatouille croquante à la citronnelle thaï, sucs de carapace

Encore un plat de prestige, cette fois relevé d’un condiment légèrement parfumé à la citronnelle; des ingrédients en totale harmonie, la chair du homard est à la fois ferme et fondante; la sauce aux sucs de carapace, servie devant le convive, est troOop bonne… on en redemande… c’est un signe!

Puis, comme pour les entrées, 2 plats de viande différents nous sont servis simultanément:

Le filet de veau sous la mère glacé au jus, cannelloni de céleri rave et champignons

A la 1ère bouchée on devine que la viande est cuite sous-vide à basse température, une cuisson totalement maitrisée par le Chef. La réduction de jus de veau, versée au moment, sublime ce plat très goûteux.

La noix de ris de veau croustillante et piquée à la vanille, damier de poireaux au curry

A la fois fondante et croustillante, la noix de ris de veau est un pur délice; la saveur vanillée est bien présente sans être dominante, tout comme le curry dans l’accompagnement de poireaux.

Avant de passer aux desserts, le plateau de (nombreux) fromages:

Puis est servi un pré dessert:

L’ananas cuit à la vanille, noix de macadamia, crémeux Pinacolada et sorbet coco

Une association de biscuit moelleux, d’ananas, de crémeux… mais ce sont surtout les 2 desserts suivants qui vont davantage me marquer.

… car nous avons eu droit à chacun notre dessert différent également:

La pomme verte comme un vacherin et façon tatin, glace à la cannelle

Un dessert très frais avec différentes textures, l’acidité de la Granny Smith est adoucie par le caramel, la cannelle vient accompagner la pomme sous formé glacée… un vrai régal!

Les chocolats origines en finger, praliné croquant, sorbet Guayaquil et dentelles de cacao

Un dessert pour les amoureux de chocolat: différentes couches de biscuit croustillant et ganache sont cachées dans le « finger »… la gourmandise m’a fait oublier de prendre une photo de l’intérieur, mais croyez-moi, c’est super bon!

Pour finir, on prendra un petit café en compagnie du Chef sur l’agréable terrasse située directement sur la Place de la Bourse.

Comme de nombreux gastronomes bordelais, il me tardait de découvrir la cuisine de François Adamski, et j’avoue que je n’ai pas été déçue.
Le cadre du restaurant est très agréable, la cuisine raffinée, le personnel aimable et prévenant sans être pesant: je pense que l’étoile va certainement faire le déménagement de Bourges à Bordeaux elle aussi 😉

Last, but not least, il est assez rare de trouver à Bordeaux des Menus pour le Dîner à partir de 50 euros pour un établissement de cette qualité. Seul petit reproche: qu’il n’y ait pas de Menu un peu moins cher pour le déjeuner: à moins de 50 euros ça serait bien… mais je crois que ça va bientôt venir…

Décidément, Bordeaux et sa région s’enrichissent de nombreuses adresses gastronomiques ces derniers temps… we are so lucky!

Merci à Eric Despons et François Adamski pour leur chaleureux accueil et pour m’avoir permis de découvrir leur nouvel et très bel établissement.

Ajout du 9 octobre 09:

Le restaurant Le Gabriel propose maintenant une formule déjeuner du mardi au samedi: pour 37 euros, on peut déguster une amuse bouche + entrée + plat, ou amuse bouche + plat + dessert, vin et café compris. Cette formule peut être servie rapidement pour les clients pressés… mais la cuisine et le service restent de haut niveau!

Ajout du 1er janvier 2015: François Adamski a quitté le Gabriel, la cuisine sera dorénavant différente de ce C/R

Restaurant Le Gabriel
10 place de la Bourse
33000 Bordeaux
tél: 05 56 30 00 80

technorati tags:
del.icio.us tags: 

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. Sandra | Répondre
  2. pierre | Répondre
  3. maclarelisa | Répondre
  4. chantal33 | Répondre
  5. chantal33 | Répondre
  6. chantal33 | Répondre
  7. Val | Répondre
  8. Tiuscha | Répondre
  9. Mickely | Répondre
  10. Dada | Répondre
  11. Babeth | Répondre
  12. Marie13 | Répondre
  13. Muriel | Répondre
  14. Maetfa | Répondre
  15. babychocolate | Répondre
  16. mickymath | Répondre
  17. monique | Répondre
  18. Michèle | Répondre
  19. Eve | Répondre
  20. gourmet | Répondre
  21. J_M_ | Répondre
  22. Muriel | Répondre
  23. chan | Répondre
  24. Gaetan | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *