Menu

Wine dinner au Pressoir d’Argent avec le Château Palmer

Peu de jours après la publication du Gault et Millau 2010 lui accordant 3 toques, le restaurant « Le Pressoir d’Argent » à Bordeaux va proposer une nouvelle formule pour les amateurs de (grands) vins avec la mise en place d’un Wine Dinner environ une fois par mois.

Avec cette formule, le Pressoir d’Argent souhaite se positionner comme ambassadeur des Vins à Bordeaux… une belle façon de représenter l’industrie du vin!
Lors de ces repas exceptionnels, il sera proposé un Menu unique élaboré par le Chef Pascal Nibaudeau, qui accordera ses mets avec différents crûs d’un Château renommé.

Pressoir d’argent, plaisir des sens

Pour inaugurer et faire connaître ce nouveau concept, le restaurant a organisé dernièrement un Déjeuner de Presse auquel étaient conviés plusieurs journalistes et « Assiettes Gourmandes »!

Ce Déjeuner de Presse était la « répétition » rigoureuse (mêmes plats, mêmes vins) d’un Wine Dinner proposé au public, et qui aura lieu le 12 novembre; pour ce 1er Wine Dinner a été choisi le 3ème Cru classé Margaux: le Château Palmer.

Les prix de ces Wine Dinner varieront un peu suivant les vins proposés et le Menu associé; pour le menu du 12 novembre, le prix sera de 150 euros… mais, tout, absolument tout est compris (menu, champagne en apéritif, 6 verres de différents vins du Château Palmer tout au long du repas, et café).
Je pense donc qu’il s’agit d’une formule qui intéressera sans nul doute les amateurs de grands vins… déguster par exemple un Palmer de 14 ans et de 20 ans d’age, cela n’arrive pas tous les jours dans un restaurant, ou alors bonjour le prix des bouteilles!

Mais le vin ne fait pas tout (surtout pour ceux qui commencent de me connaitre ;-)), et je suis sure que vous êtes curieux de voir ce que le Chef Pascal Nibaudeau a concocté spécialement pour l’occasion de ce Wine Dinner, alors suivez moi vers le Pressoir d’Argent!

On commence par l’apéritif pris dans le petit salon, et composé d’une flute de Champagne Delamotte Brut et d’un assortiments de canapés:

Les habitués du blog auront reconnu entre autres les noix de macadamia dorées et les mini financiers pour accompagner l’apéritif.

On passe ensuite à table où nous est servi un amuse-bouche:

Filet de sole, mousseline de pomme de terre

On apprécie la chair fine et délicate de la sole; une soupe de poisson très parfumée l’accompagne ainsi qu’une touche de pesto et une tuile craquante à l’encre de seiche.

Cette amuse bouche a été accompagnée par un Château Palmer blanc 2007:

Puis arrive notre entrée:

Anguilles fumées et foie gras, crémeuse de châtaignes, truffes, écume de lait

Des ingrédients nobles et des accords originaux comme ce dôme de gelée de granny smith/anguille/truffe; la crème de châtaigne est versée au moment et l’ensemble est di-vin!

Pour accompagner cette entrée, a été servi un Historical XIXth Century Wine, un vin d’assemblage, d’exception, et qui développe de puissants arômes:

Le poisson ensuite:

Rouget barbet, chapelure de chorizo ibérico, tartare de langoustines, encornet

Un mélange du cru et du cuit, du froid et du chaud, des oppositions qui se retrouvent en harmonie.

Un vin rouge est servi en accompagnement des rougets, un Château Palmer 1999 que les connaisseurs sauront apprécier:

Le plat de viande:

Agneau rôti et champignons des bois, haricots de paimpol, caramel d’épices, tomates confites, jus des sucs

un détail en gros plan

L’agneau de Pauillac est fondant et goûteux, parfaitement relevé par le caramel d’épices (badiane, cannelle, poivre long…) qui donne de la puissance à ce plat. Les haricots de Paimpol sont réduits en une mousseline onctueuse, et on reste côté terre avec quelques girolles qui se font discrètes sous l’émulsion.

Deux rouges extraordinaires pour accompagner la viande: un Château Palmer 1995, puis un Château Palmer 1989; cette fois, ce sont 2 verres qui viennent jouer sur les accords, un avec la sauce épicée et l’autre avec la viande… le millésime 89 est servi en carafe, en respect de son grand age:

Un plat à base de fromage, qui va également faire office de dessert:

Gouda Old Dutch Master cucumber, Jabugo 5J, mousseline de Sichuan

Et le vin qui accompagne cette mousseline: Alter Ego 2005

Pour finir le repas quelques mignardises:

Tout au long de ce repas, Thomas Duroux, Directeur Général de Château Palmer, prend plaisir à commenter les différents vins sous l’oeil attentionné de Nathalie Seiler-Hayez (Directrice Générale du Grand Hôtel de Bordeaux), et il sera également présent le 12 novembre pour répondre à toutes vos questions.

Voilà, je vous ai fait partager mon repas, du moins de façon virtuelle 😉
Félicitations à Pascal Nibaudeau, pour avoir su maitriser parfaitement ces accords mets-vins, à l’unanimité de mes compagnons de tablée!
Si vous êtes amateurs de grands vins, et si vous souhaitez découvrir ce repas de manière moins virtuelle, il ne vous reste plus qu’à réserver pour le dîner du 12 novembre!

Et comme les fêtes de fin d’année, c’est dans moins de 2 mois maintenant, il va falloir commencer à y penser… et un Réveillon de la Saint-Sylvestre au Pressoir d’Argent, ça peut l’ faire: 2 Menus possibles, le 1er dans le Salon Sauternes à 125 euros, et le second à 160 euros dans la Salle du Pressoir d’Argent.

Pour le plaisir des yeux, une photo de ce Salon Sauternes, un petit Versailles à Bordeaux:

J’avoue que 125 euros pour un réveillon dans un tel cadre et avec la cuisine de Pascal Nibaudeau, je reste scotchée… mais attention, places limitées!

Merci à Pascal, Nathalie, Marion, Kenny (et l’ensemble du personnel du Pressoir d’Argent), de nous avoir fait découvrir en avant-première ce dîner d’exception!

Restaurant Le Pressoir d’Argent
The Regent Hôtel
2 place de la Comédie
33000 Bordeaux

Le Menu du Wine Dinner ici.

tél: 05 57 30 44 44

technorati tags:
del.icio.us tags: 

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Retrouvez-moi sur Instagram
Commentaires
  1. Coco | Répondre
  2. Jean-Louis | Répondre
  3. Val | Répondre
  4. Nuage de Lait | Répondre
  5. tiuscha | Répondre
  6. chantal33 | Répondre
  7. Marie-Annick | Répondre
  8. meilan | Répondre
  9. qmmf | Répondre
  10. senga50 | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *