Menu

Restaurant LE CENT 33 – Fabien Beaufour – Bordeaux

Fabien Beaufour et Le Cent33 étaient attendus sur Bordeaux, l’établissement est maintenant ouvert depuis début février et connait déjà un vif succès.

Emilie et Fabien Beaufour souhaitaient ouvrir un concept à contre-courant, s’ affranchissant des codes de la gastronomie et de la formule traditionnelle « Entrée / Plat / Dessert ». Au Cent33 rien n’est imposé, le client a la liberté de composer lui-même son menu avec le nombre d’assiettes qui lui fait plaisir avec des assiettes à partager.

Je vous avais déjà parlé du Chef Fabien Beaufour dans cet article. Rappelons juste que Fabien a un parcours prestigieux: de nombreuses années à l ‘étranger dans l’hôtellerie de luxe dans des restaurants étoilés (Londres, Vevey, New York, Los Angeles…), puis étoilé Michelin en Charente (Domaine des Etangs de Massignac), 3 Toques au Gault&Millau et détenteur de la prestigieuse dotation G&M pour les Jeunes Talents en 2018… « Un sérieux coup de pouce pour cette ouverture » avoue le Chef.
Ayant eu un gros coup de coeur sur Bordeaux, c’est dans le quartier des Chartrons de Bordeaux que le jeune couple a donc ouvert son 1er restaurant.

Avec une large vitrine sur rue et un espace très lumineux, le style se veut épuré, cosy et chaleureux, avec un mélange de pierre, de bois, d’acier et de terre cuite et une vaisselle créée sur mesure. Chaque détail compte… des cuivres chinés pour les luminaires et le lavabo des toilettes (à visiter aussi ^^), tout est fait avec goût ; on y trouve aussi la célèbre Georgette, l’ustensile hybride entre la fourchette et la cuillère.

Trois univers différents avec 3 ambiances différentes à découvrir au Cent33… à vous de choisir entre la Table d’Hôtes, la Table du Chef, ou la salle avec des tables espacées et disposées de façon plus « classique ».

Mais ce concept « à partager », ça consiste en quoi exactement Fabien?
« Le client est entièrement libre, il voyage à sa guise en fonction de ses goûts, de ses envies de partage. La Carte offre des assiettes allant de 8 € à 22 €, le nombre est à adapter selon son envie, son budget, son appétit, si on est pressé pour un déjeuner sur le pouce, pour un repas d’affaires, entre copains ou encore pour un tête-à tête entre amoureux ».

Pièce maîtresse en cuisine: la robotayaki (ou Robota), un foyer de feu de bois utilisé au Japon comme moyen de cuisson mais aussi comme moyen de chauffage par les pécheurs sur leur bateau.

Fabien Beaufour exprime cette volonté de cuisiner au feu de bois, le feu revient en force en cuisine, et d’offrir une table gastronomique accessible au quotidien avec des produits de qualité, des assaisonnements vifs, des choses simples mais maîtrisées. Côté cave, la Carte est courte et les prix raisonnables.

Quelques plats de la Carte du Cent33 :

A grignoter avec l’apéro:

Granola aux herbes et pignons

Gougères au Comté affiné

On poursuit avec:

Betteraves et chèvre frais, crumble de seigle

Poulpe en salade tiède, avocat et sauce orientale

Le poulpe est mariné et frit, on adore le côté acidulé du pamplemousse et de la sauce orientale twistée par le gingembre, top.

Parfait de foie gras, agrumes et fenouil

Esthétisme parfait… Le parfait de foie gras prend la forme d’une clémentine en adéquation avec son enveloppe aux agrumes (kumquat et clémentine); un lit de fenouil/aneth/agrumes  en accompagnement, c’est délicat, raffiné, excellent.

Maquereaux, maïs crémeux à la verveine et citron

Le poisson est cuit sur la Robota et prend un goût fumé, le mariage maïs, verveine, citron est d’un bel équilibre, une huile de chorizo booste l’ensemble tandis que quelques lamelles de Bacon croustillent sous la dent, un bien joli plat.

Carottes glacées et fumées, beurre d’orange et gingembre

A fond dans le végétal, on se régale et carottes agrumes c’est un duo gagnant!

Poitrine de porc au café, coing rôti et moutarde

La poitrine de porc est préalablement préparée avec du marc de café avant de cuire à la Robota. Une peau caramélisée et croustillante, un produit qui a du goût, simple et parfaitement maîtrisé, c’est la devise du Chef… et c’est réussi!

Céleri à la truffe noire, sabayon de chèvre doux

J’adooore le céleri, et avec la truffe Mélano… on ne peut qu’être fan. Le sabayon est incontestablement un plus qui se marie bien avec l’ensemble, génial… mais je suis pas sûre de partager un tel plat, je le veux pour moi toute seule ^^ !

Du côté des douceurs…

Cheesecake, sorbet citronné au yaourt

Un cheesecake léger et parfumé… Expérience britannique du Chef 😉

Ananas rôti, crème glacé caramel beurre salé (crédit photo : Julie Bruhier Photographe)

Cuisson sur la Robota, on est fond sur le produit, et avec une excellent glace caramel beurre salé, on est à fond sur la gourmandise 🙂

Toutes ces assiettes sont à partager, une manière de rendre accessible la gastronomie, des produits avec un sourcing important qui répond aux saisons, une cuisine raffinée, des assiettes bien dressées, l’accueil souriant d’Emilie…  on comprend aisément que Gault&Millau ai eu un coup de cœur pour la cuisine de Fabien Beaufour.

Le Cent33 est l’adresse qui fait le buzz actuellement sur Bordeaux et on comprend pourquoi, alors attention, malgré les 40 couverts c’est déjà très souvent complet, pensez à réserver!

Restaurant Cent 33
133 Rue de Jardin Public
33000 Bordeaux (Chartrons)
tél : 05 56 15 90 40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *