Menu

Dîner à 4 mains à l’Oiseau Bleu, avec Frédéric Lafon et Christophe Girardot

Le 17 octobre, un repas spécial était organisé au restaurant l’Oiseau Bleu à Bordeaux: un dîner à 4 mains avec le Chef de l’Oiseau Bleu Frédéric Lafon, et avec son ami Christophe Girardot, l’ancien Chef étoilé de la Table de Montesquieu, bien connu par les gastronomes bordelais.
C’était donc l’occasion de retrouver la cuisine de Christophe pour ce premier repas à 4 mains organisé par Frédéric Lafon: et, cerise sur le gâteau, tout le repas était accompagné de différents Champagnes Veuve Cliquot! Une occasion à ne pas rater pour Assiettes Gourmandes 🙂

Frédéric LafonOiseau Bleu Bordeaux (33)Frédéric LafonOiseau Bleu Bordeaux (3)

On commence ce repas avec une mise en bouche préparée par Christophe Girardot, accompagnée d’un Veuve Cliquot Carte Jaune Brut:

Christophe Girardot

Autour du cèpe

Velouté chaud à base de jus de canard et mousse de lait; carpaccio de cèpes à l’huile de noisette; « Merveille » composée de beurre aux herbes et poudre de cèpes… tout commence très bien.

Champagne Veuve Cliquot - Vintage 1990

On continue avec l’entrée préparée par Frédéric Lafon, et accompagnée d’un Veuve Cliquot Vintage Brut 1990.

Frédéric Lafon

Foie gras de canard du sud-ouest mi-cuit à la betterave et anguille fumée

Il s’agit d’un « Bouchon » de foie gras contisé avec de l’anguille fumée, à déguster accompagné d’un pain au lait au glacis de betterave et d’un cromesquis betterave. Le foie gras est particulièrement savoureux, avec un goût de fumé qui s’harmonise avec le côté terreux de la betterave.

Oiseau Bleu Bordeaux (10)

Ce Vintage Brut 1990 a la particularité de faire partie d’un petit lot (seulement 16000 bouteilles); il est très charpenté et structuré, sa forte personnalité en fait un excellent accord avec le plat.

Le plat de la mer, préparé par Christophe Girardot, est lui accompagné d’un Veuve Cliquot 2004, beaucoup plus « léger » avec des notes d’agrumes en bouche:

Oiseau Bleu Bordeaux (11)Oiseau Bleu Bordeaux (12)Oiseau Bleu Bordeaux (13)

Coquille Saint-jacques grillée au lard de Colonnata, linguines et crème de laitue

Les Saint-Jacques de plongée sont absolument magnifiques; bardées de lard de Colonnata, elles sont servies nacrées et couvertes d’une pastille croustillante à base de persillade légère. En accompagnement, une crème aux 2 laitues (laitue de terre et laitue de mer) et une pâte linguine en spirale. Un jus de viande réduit est versé devant le convive pour apporter un côté Terre à ce plat. C’est vraiment excellent, cuisson sublime, on se régale!

A tour de rôle Christophe Girardot et Frédéric Lafon viennent présenter et expliquer leur plat, c’est au tour de Christophe:

Christophe Girardot

Puis le plat de viande, préparé par Frédéric Lafon, et accompagné d’un Vintage rosé 2004:

Frédéric LafonOiseau Bleu Bordeaux (19)Frédéric Lafon

Coffre de pigeonneau rôti sur l’os, nems de cuisses confites au jus

Le pigeon est cuit sous vide à basse température (le Chef nous dévoile ses secrets « 1h30 à 56° « ) ce qui donne une tendreté reconnue à la viande; la purée de carotte qui l’accompagne est parfumée avec des arômes de gingembre et d’orange, justement dosés afin de ne pas être trop dominants. Pommes de terre confites, girolles, jus réduit, c’est parfait.

Avant de passer au dessert, petite escapade dans les cuisines pour voir les Chefs s’activer:

Christophe GirardotChristophe GirardotOiseau Bleu Bordeaux (22)Frédéric LafonChristophe Girardot et Frédéric Lafon

Quand je visite des cuisines, je suis toujours étonnée de l’ambiance qui y règne: les Chefs sont toujours hyper concentrés et très sérieux.
Dans les cuisines la fantaisie n’est pas de mise, on n’est pas là pour rigoler, et ce n’est pas Christophe et Frédéric qui vont me dire le contraire, c’est pas vrai?

oiseau bleu

Après ce petit intermède, on repart dans la salle pour déguster le 1er dessert, préparé par Christophe et accompagné d’un rhum Zacapa de 23 ans:

Oiseau Bleu Bordeaux - Tomate confite en dessert

Tomates confites et farcies aux fruits exotiques épicés et sucre Moscovado

Il s’agit d’une tomate de Marmande confite pendant plusieurs heures à 90°; ce n’est pas une tomate farcie classique, celle-ci est garnie d’une préparation à base de fruits exotiques ( mangue, banane, ananas…), vanille et épices, lentement caramélisés au sucre Muscovado ce qui ajoute un goût de réglisse. La tomate se gorge de sirop ce qui en fait un dessert assez sucré mais étant un bec sucré, ça ne me pose pas de problème, j’ai apprécié ce dessert original.

Rhum Zacapa 23 ans

Ce rhum Zacapa possède un parfum extraordinaire, une merveille.. à consommer avec modération!

Et le 2ème dessert, réalisé par Frédéric Lafon est accompagné d’un Glemorangie Nectar d’Or givré:

Oiseau Bleu Bordeaux (30)

Ganache Guanaja 70% infusé au thé fruits rouges, feuilletine Jivara lacté

Sur une base de biscuit chocolat/feuilletine/grué de cacao/pistache est posée une quenelle de ganache Guanaja infusée aux fruits rouges; j’ai adoré ce mélange de textures, croustillante et onctueuse, un bon goût de chocolat pour terminer ce très beau repas!

Oiseau Bleu Bordeaux (29)

Pour finir les mignardises qui accompagnaient le café:

Frédéric Lafon

Bravo les Chefs, vous avez assuré! Pour un 1er repas 4 mains à l’Oiseau Bleu, la soirée s’est déroulée à merveille!

Restaurant l’Oiseau Bleu
127 Avenue Thiers
33100 Bordeaux
Tél: 05 56 81 09 39

Ce fut un réel plaisir de retrouver Christophe Girardot à l’Oiseau Bleu…
D’ici peu, on devrait bientôt pouvoir retrouver Christophe dans son propre établissement, mais chut… je sais tout, mais je ne vous dirai rien… mais je vous tiendrai quand même informés en temps et en heures 🙂
En attendant vous pouvez retrouver son tout nouveau livre: « Cuisine Bordelaise, les grands classiques chahutés »:


Commentaires
  1. samuel | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *