Menu

Déjeuner chez Frédéric Simonin à Paris

Ouvert en avril 2010, le restaurant Frédéric Simonin a décroché sa 1ère étoile au Michelin 2011… mais il ne s’agit certainement que d’une 1ère étape, car Frédéric Simonin avait auparavant déjà obtenu 2 étoiles en 2006 en tant que Chef de la « Table de Joël Robuchon ».
Et en effet, Frédéric Simonin a un parcours professionnel prestigieux: ancien de chez Ledoyen, Le Meurice, Taillevent, Le Georges V…
Alors de passage à Paris en octobre dernier, une petite viste chez Frédéric Simonin s’imposait!

Pour le déjeuner, un Menu au prix très abordable pour un étoilé parisien est proposé : 38 euros seulement… mais la Carte me fait aussi de l’oeil…
Alors avec Domi, on s’est partagé: il a choisi le Menu, et j’ai pris à la Carte, ça nous a permis d’avoir un bon panel des réalisations du Chef… vous voyez, je sais me dévouer quand il faut 😉

Et on commence par une petite mise en bouche:

Verrine de foie gras, réduction de Porto et mousse de parmesan

On continue avec l’entrée du Menu déjeuner:

Velouté cocos de Paimpol, cèpes et Bellota

Le velouté est légèrement crémé, servi avec quelques cocos entiers, cèpes poêlés et glacés de soja, fine julienne de Bellota et une feuille de sauge: très goûteux.

L’entrée choisie à la Carte:

Le caviar impérial de Sologne, oeuf de poule cuit nacré, gelée de boeuf au cresson

Un fond de gelée de boeuf nappe le fond de l’assiette sur lequel repose un toast très finement tranché et toasté. L’oeuf cuit basse température est recouvert de feuilles d’or et le caviar servi généreusement vient compléter l’ensemble. Un velouté de cresson (légèrement acidulé sans être trop piquant) est servi devant le client, des petites touches de sauce raifort discrètes mais présentes entourent l’assiette. Un plat grandiose, je me réjouis d’avoir choisi cette entrée après moultes hésitations!

Les 2 plats principaux, tout d’abord celui du Menu:

Onglet de boeuf Black Angus, gros macaroni farci de cèpes, émulsion Parmesan

La viande est très goûteuse, le gros macaroni « Candele » est garni d’une fine farce à base de cèpes, le jus de cuisson est excellent et l’association avec le Parmesan un régal.

Puis le plat de la Carte:

La sole laquée au beurre de homard, sucs d’écrevisse perlés, ravioles de Daïkon parfumées de galanga

Ce plat est riche d’émotion, un grand moment de dégustation! La sole est cuite à la vapeur, puis nappée d’un glaçage à base de beurre de homard… vraiment excellent et très savoureux. La raviole est une superposition de disque de Daïkon/disque de blanc de blette/vert de blette/écrevisse/disque Daïkon, quelques fleurs de bourrache. Je vous laisse imaginer les saveurs, les sucs d’écrevisses…

Une purée nous est proposée en supplément:

… mais pas n’importe quelle purée, la fameuse purée mythique façon Joël Robuchon; la texture est vraiment fine, légère (même si on imagine la quantité de beurre!), lisse et très onctueuse.

Un pré-dessert est servi ensuite:

Panna Cotta à la vanille, fruits rouges, sorbet cassis et crème chantilly: simple mais très parfumé.

Et enfin les desserts, tout d’abord celui du Menu:

Dessert Chocolat

Il s’agit d’un montage biscuit dacquoise, croustillant chocolat et cacahuètes, mousse chocolat au lait, fine couche de chocolat et chantilly, noisettes caramélisées. Un très bon dessert.

Et celui choisi à la Carte:

Le Pistache de Sicile

Il s’agit d’un parfait glacé à la pistache (au vrai goût de pistache et très doux en texture) posé sur un biscuit Joconde parfumé au Kalhua (liqueur au café). Des petites tuiles de pain d’épice et de nougatine, des éclats de cacahuètes caramélisées et des petites meringues apportent du croustillant et du craquant à ce dessert… vraiment excellent.

Enfin les mignardises:

Et un petit pousse café, servi par le Chef himself afin de découvrir le Kalhua:

Frédéric Simonin propose une cuisine que je qualifierai de néo-classique: classique de part sa présentation et sa réalisation qui sont dans la lignée de la haute gastronomie française: on y reconnaît la touche de son passage chez Joël Robuchon. Mais néo, car Frédéric a su adapter et revisiter cette cuisine pour la mettre aux goûts et tendances actuelles.
Son Menu à 38 euros tient indéniablement la route pour un prix très abordable, et les plats que j’ai choisis à la Carte étaient vraiment d’un très haut niveau.
En résumé, une adresse qui nous a vraiment ébloui!

Restaurant Frédéric Simonin
25 rue Bayen
75017 Paris
tél: 01 45 74 74 74

Menus à 38 euros (déjeuner) et 130 euros (soir)
à la Carte: entrées de 22 à 55 euros, plats 39 à 68 euros, desserts 12 à 18 euros

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !
Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. Nuage de Lait | Répondre
  2. Lo | Répondre
  3. Eric | Répondre
  4. claudine | Répondre
  5. marie | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *