Menu

Déjeuner aux Jardins de l’Opéra à Toulouse

Il y a environ un mois, de passage à Toulouse, nous avons décidé de déjeuner dans un restaurant que nous connaissions bien à l’époque où nous habitions Toulouse: les « Jardins de l’Opéra« , en plein centre-ville sur la Place du Capitole. Autrefois c’était Dominique Toulousy qui oeuvrait en cuisine, nous adorions sa cuisine…je me souviens avec délectation de certains menus « Tout Dessert »….

Depuis un peu plus d’un an Dominique Toulousy a cédé son restaurant à Yves Thuriès, propriétaire également de l’Etablissement « le Grand Ecuyer » à Cordes. J’ai déja eu l’occasion de dîner également dans ce lieu, et d’apprécier ses formules de plats en trilogie. C’est le même genre de concept qu’Yves Thuriès a instauré dorénavant aux Jardins de l’Opéra, tout en laissant au jeune Chef Stéphane Tournié la direction des cuisines.
Nous étions donc curieux de redécouvrir ces plats en trilogie, version Stéphane Tournié…
Nous avons opté pour un plat et un dessert à la carte (40 € le plat et 19 € le dessert)

Je vous propose de partager notre repas, du moins virtuellement….

Les mises en bouche pour accompagner l’apéritif:

Crème brûlée au foie gras, gelée de persil mousse de betterave, nems canard légumes

En guise d’apéritif, je prends très souvent un Gin Tonic; ici le sommelier m’a proposé sa version (spéciale Toulouse), avec un trait de liqueur de violette, c’était délicieux…

Ensuite, pour nous faire patienter et nous mettre en appétit, il nous a été servi une autre mise en bouche:

Petit chou farci aux coquillages et crustacés et son petit bouillon, caviar d’Aquitaine

Petite entrée sympa, goûteuse et raffinée.

Les choses sérieuses ensuite avec mon plat principal: les poissons et crustacés en trilogie

Homard rôti en carapace, gâteau de nouilles au ris de veau, filets de rouget rôti paëlla de coquillages, filet de bar au beurre d’herbes ragoût d’artichaut et coques

Quelques détails:

Homard rôti en carapace, gâteau de nouilles au ris de veau

filets de rouget rôti paëlla de coquillages, émulsion de persil

Les 3 portions servies étaient au total très copieuses. J’ai apprécié particulièrement la qualité et la cuisson parfaite du homard, ainsi que les filets de rouget aux saveurs méditerranéennes.

Pendant ce temps, le plat de viande en trilogie qu’avait choisi Dominique:

Filet de boeuf de l’Aubrac et nem de joue de boeuf, carré d’agneau de lait des Pyrénées farci, haricots tarbais au thym, filet mignon de cochon noir de Bigorre aux truffes

Ce plat était un peu moins copieux, peut-être un peu juste pour des gros appétits…néanmoins il permet de goûter 3 viandes différentes, toutes originaires de la région et toujours d’excellente qualité.

Enfin, le moment tant attendu avec les desserts…pour moi les Douceurs d’ici et d’ailleurs:

Pyramides de chocolat au pralin sauce chocolat au cigare tuiles croustillantes, biscuit moelleux agrumes et romarin, glace au gingembre, morceaux d’ananas au caramel de vanille et sablé breton, glace citronnelle, gelée carotte-orange

C’était tellement joli qu’il serait dommage de ne pas le voir sous 2 angles différents:

Un festival de petits desserts comme je les aime! La douceur du chocolat, le contraste entre l’onctuosité des glaces aux parfums exotiques et le croquant des fines tuiles…tout est là pour satisfaire ma gourmandise!

et pour Dominique Les Gourmandises Amusantes:

Riz au lait à la vanille et mangue fraîche, glace au vieux rhum, meringue glacée à la rose façon vacherin, sauce légère rose et framboise, vision de la forêt noire servie dans un verre

Le même en détails:

vision de la forêt noire servie dans un verre

Riz au lait à la vanille et mangue fraîche, glace au vieux rhum

meringue glacée à la rose façon vacherin, sauce légère rose et framboise

Ses impressions détaillées: « c’est trOp bon! »…
Ah les hommes!!! Personnellement j’ai bien aimé la présentation de la Forêt Noire.

Enfin quelques petites mignardises pour accompagner le café (personnellement j’en aurais bien mangé quelques unes de  plus…vous connaissez ma gourmandise!)

et enfin surprise rigolote: quelques sucettes à la fraise! (cela aurait été plus logique à la violette!)

Pour conclure: nous avons retrouvé avec plaisir cette formule de trilogie qui permet 3 fois plus de découvertes dans un même temps et pour un même prix, pour reprendre la formule employée par Yves Thuriès.
Stephane Tournier sait se montrer à la hauteur de cet établissement prestigieux de Toulouse, succéder à Dominique Toulousy n’était pas gagné d’avance…

Les Jardins de l’Opéra
1 Place du Capitole
31000 TOULOUSE
tél: 05 61 23 07 76

Menus: 42 € (déjeuner), 70 €, 90 €, 100 €.

D’autres idées pour le déjeuner? les bons restaurants de Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *