Menu

Nouveau dîner au Restaurant Alain Milliat à Paris

En 2012 j’avais eu l’occasion de découvrir la cuisine de Jon Irwin, au restaurant Milliat. On avait beaucoup apprécié les réalisations de ce jeune Chef, ancien de chez Gagnaire et Akrame, alors lors de notre dernière escapade parisienne on  n’a pas manqué d’y faire une nouvelle petite halte (on a juste fait 5 restaurants en 6 jours ^_^)

restaurant Alain Milliat (1)DSC_9376

Dans le restaurant Alain Milliat, on se retrouve plongé dans d’innombrables variétés de jus de fruits, qui ont fait la renommée d’Alain Milliat:

restaurant Alain Milliatrestaurant Alain Milliat

restaurant Alain Milliat (2)restaurant Alain Milliat (9)

Plusieurs formules sont disponibles, à des prix très accessibles pour la capitale:

restaurant Alain Milliat (6)

Pour une fois, on ne prendra pas le Menu Dégustation… (il faut dire qu’à midi on avait mangé chez Gagnaire  🙂 )
On part donc sur la formule à 39 euros  (entrée, plat, dessert):

On commence avec des petites mises en bouches, qui semblent flotter dans l’air:

restaurant Alain Milliat (8)

Croustillants au fromage; croutons à l’encre de seiche, crème à l’ail et feuille moutarde

Les 3 entrées qu’on a choisies:

restaurant Alain Milliat (12)

Chou fleur façon risotto

Fan de chou-fleur et fan de risotto, le mariage ne pouvait que fonctionner! Une texture crémeuse, un crumble à l’encre de seiche, un jus de viande gouteux, c’est simple et efficace; l’ensemble est une réussite.

restaurant Alain Milliat (11)

Saumon, sucrines grillées, vinaigrette au foin

Le saumon est cuit à basse température, très fondant en bouche. La vinaigrette a effectivement un goût herbacé qui s’accorde avec la douceur du poisson. Légère acidité donnée par les suprêmes de mandarines, croquant des pistaches, c’est joli, coloré et très bon en bouche.

restaurant Alain Milliat (10)restaurant Alain Milliat (13)

Oeuf basse température, crème de potimarron, mousse de moelle grillée, caramel de clémentine à la cardamome, chapelure amère

Très jolie entrée sur la base de l’oeuf basse température même si on le retrouve souvent dans les restaurants. La mousse de moelle apporte suavité et rondeur supplémentaire, un plat très gourmand auquel on aurait peut-être accentué le côté acidulé de la clémentine avec le caramel.

Les 2 plats proposés ensuite:

restaurant Alain Milliat (15)

Filet de pintade fermière, fondant de céleri rave, émulsion au Brie

Une fine chapelure d’herbes brûlées recouvre le filet de pintade cuit à la perfection et très tendre, les accords sont cohérents et gourmands, très beau plat.

restaurant Alain Milliat (16)

Filet de lieu jaune, purée de brocolis au Mascarpone, noix, fumet de poisson infusé au foin

Belle cuisson du poisson, purée onctueuse, chips de vitelotte, noix croustillantes, émulsion de fumet au foin… c’est bien relevé, tout en délicatesse et légèreté.

Enfin le dessert:

restaurant Alain Milliat (17)

Mousse de banane sauce caramel, glace cacahuète, crumble chocolat

Tout en textures, ce dessert est irrésistible et gourmand, on craque!

Après le café, on ne manquera pas de féliciter Jon Irwin pour ce bon petit repas !

restaurant Alain Milliat (18)Jon Irwin

Une ambiance décontractée, une cuisine franche, moderne et savoureuse, un service efficace, des bonnes raisons pour s’arrêter chez  Alain Milliat!

Restaurant Alain Milliat
159, rue de Grenelle,
75007 Paris.

Tél. : 01 45 55 63 86.

Commentaires
  1. Chouchou | Répondre
  2. Flipperk | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *