Menu

Dîner au restaurant l’Oiseau Bleu à Bordeaux… avec l’ami Pierrot!

Si vous vous intéressez aux blogs culinaires de qualité vous connaissez probablement Pierre Cuisine (sinon il n’est pas trop tard pour rattraper votre lacune^_^).
Pierrot était de passage dernièrement sur Bordeaux et nous a proposé de faire une petite table ensemble; on a alors décidé d’aller à l’ Oiseau Bleu pour découvrir les nouvelles réalisations de Frédéric Lafon… plus de 4 ans que je n’y avais pas été, shame on me!

restaurant Oiseau Bleu BordeauxOiseau Bleu Bordeaux (12)Oiseau Bleu Bordeaux (13)

On descend d’un étage pour aller visiter les cuisines situées en sous sol:

Oiseau Bleu Bordeaux (10)Oiseau Bleu Bordeaux (11)

Ce restaurant a une particularité unique: il a été aménagé dans un ancien commissariat de police: au sous sol on y trouve toujours une cellule: la porte d’entrée est encore là, ainsi que le lit en béton à même le sol sur lesquels des personnes un peu éméchées ont du y passer la nuit… si elles y revenaient maintenant, elles découvriraient avec plaisir que leur cellule de dégrisement a été transformée en une superbe cave de plus de 300 références soigneusement ordonnées par la maîtresse des lieux, Sophie Lafon:

Oiseau Bleu Bordeaux (9)Oiseau Bleu Bordeaux (8)

Mais quittons ces lieux chargés d’histoire (^_^) pour revenir dans la salle du restaurant, décorée avec goût:

Oiseau Bleu Bordeaux (1)Oiseau Bleu Bordeaux (6)Oiseau Bleu Bordeaux (4)Oiseau Bleu Bordeaux (3)

Quand le temps le permet un terrasse très agréable est proposée pour le repas… mais avec ce mois de mai digne d’un mois de novembre, on restera à l’intérieur!

Oiseau Bleu Bordeaux (7)

Pour le Dîner plusieurs formules sont possibles: de 35 euros (1 plat + 1 dessert) à 55 euros pour le Menu Confiance (5 plats); je connais Frédéric alors on lui fait confiance 🙂

Oiseau Bleu Bordeaux (14)Oiseau Bleu Bordeaux (15)Oiseau Bleu Bordeaux (20)

On commence par une mise en bouche bien sympa:

Oiseau Bleu Bordeaux (19)

Tartare de gambas bio, ciboulette et espuma de foie gras

On enchaine avec un premier plat (qui est en fait un bonus du Chef):

Oiseau Bleu Bordeaux (21)Oiseau Bleu Bordeaux (22)

Compressé de petits pois, tagliatelle de poulet à la betterave, poudre de magret fumé, raviole soufflée sur lit de Houmous

La tagliatelle est étonnante, c’est frais, riche en différentes textures… on a confiance!

On continue avec un velouté:

Oiseau Bleu Bordeaux (24)Oiseau Bleu Bordeaux (25)Oiseau Bleu Bordeaux (23)

Velouté de cèpes, brunoise de foie gras, huile de truffe et ciboulette

C’est goûteux, parfumé, relevé par une pincée de piment d’Espelette… une valeur sûre!

Le plat suivant:

turbot fumé -L'oiseau bleu

Filet de turbot fumé au bois de hêtre, émulsion de fumet d’arêtes à l’orange et au poivre Timut

Un plat qui nous a vraiment marqué, le poisson et le bouillon sont excellents avec un parfum fumé tip top; en ce moment, j’ai tendance à avoir des coups de coeur pour tout ce qui est « fumé » , va falloir que je ressorte ma pipe-fumoir! Quelques jeunes pousses d’ épinards servent d’accompagnement.

Un dernier plat de viande:

Oiseau Bleu Bordeaux (29)

Oiseau Bleu Bordeaux (28)Oiseau Bleu Bordeaux (27)Oiseau Bleu Bordeaux (23)

Pigeonneau rôti farci au foie gras et cuisses en salmis, ris de veau braisé au beurre noisette, crémeux carottes gingembre orange, asperges vertes

Je pourrais dire un plat 2 en 1… Frédéric Lafon a eu la gentillesse de vouloir nous faire goûter 2 plats de sa carte: le pigeonneau et les ris de veau; les 2 sont excellents, le salmis est goûteux sans avoir un goût trop prononcé, le ris de veau est cuit à basse température puis braisé pour garder une enveloppe croustillante… et le jus réduit sera saucé jusqu’à la dernière goutte.

Belle transition à base de fromage avant de passer au sucré:

oiseau bleu bordeaux

Cromesquis de Saint-Marcelin à l’olive noire, biscottis aux fruits secs, jeunes pousses d’ épinards, balsamique 18 ans d’âge

Et pour finir le dessert,  différent pour chaque convive (merci Chef  ^_^)

dessert l'oiseau bleu bordeaux

« Dessert tout chocolat » (ganache glacée, moelleux coulant au chocolat, billes chocolat garnies au yuzu, mousse chocolat noix Pécan caramélisées)

Oiseau Bleu Bordeaux (35)

Sorbet oranges sanguines, fruits exotiques, mousseline coco-mascarpone (Le sorbet a la particularité de rester en suspension dans un sirop de fruits exotiques)

dessert l'oiseau bleu bordeaux

Gariguettes prises dans un thé vert, biscuit moelleux aux pistaches, sorbet fraises-estragon

Ces 3 desserts nous permettent de terminer le repas en beauté, chacun se régale avec son dessert et pioche dans l’assiette de son voisin 😉

DSC_1217Oiseau Bleu Bordeaux (36)

Autour du café et des mignardises, il ne sous reste plus qu’à féliciter Frédéric Lafon pour ce repas qui a enchanté nos papilles!
L’Oiseau Bleu est sans conteste the bonne adresse rive droite à Bordeaux!

Restaurant l’Oiseau Bleu
127 Avenue Thiers
33100 Bordeaux
Tél: 05 56 81 09 39

Commentaires
  1. Stéphanie | Répondre
  2. Sandrine | Répondre
  3. pierre | Répondre
  4. Lou2 | Répondre
  5. Stéphane | Répondre
  6. Aurore et Bernard | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *