Menu

Restaurants 2019, les tables qui nous ont marqués!

L’année 2019 s’achève bientôt… une année particulièrement riche en évènements gastronomiques avec, entre autres, le Gault&Millau qui a fêté ses 50 ans au Moulin Rouge.

Il est temps de revenir l’instant d’un article sur quelques établissements qui nous ont particulièrement marqués tout au long de cette année!

1. On commence en début d’année 2019 avec la très belle table de Jérôme Nutile à Nîmes:

Restaurant Jérôme Nutile - Nimes

Blanc de poireau à la chair de crabe, épices satish, crémeux d’oeuf bio aux langues d’oursins

Cadre idyllique et cuisine haute couture, la Maison de Jérôme Nutile est dédiée à la très belle gastronomie tout en préservant une atmosphère conviviale et familiale. Service impeccable, générosité et sens du partage, le plaisir de faire plaisir… c’est tout cet ensemble que souhaitent Jérôme et Martine Nutile pour satisfaire leurs clients, et c’est une très belle réussite récompensée par une étoile Michelin et 16/20 au Gault et Millau

2. On continue avec l’ouverture du restaurant Le Cent 33 à Bordeaux:

Restaurant le Cent33 - Bordeaux

Céleri à la truffe noire, sabayon de chèvre doux

Emilie et Fabien Beaufour souhaitaient ouvrir un concept à contre-courant, s’ affranchissant des codes de la gastronomie et de la formule traditionnelle « Entrée / Plat / Dessert ». Au Cent33 rien n’est imposé, le client a la liberté de composer lui-même son menu avec le nombre d’assiettes qui lui fait plaisir avec des assiettes à partager. L’établissement est maintenant ouvert depuis début février et a connu très vite un vif succès.

3. Encore une ouverture à Bordeaux : La Table de Montaigne:

Paleron de bœuf wagyu confit, moelle de bœuf, truffe & béarnaise complètement siphonnée

A la tête des cuisines du restaurant La Table de Montaigne, un Chef bien connu du milieu bordelais, Younesse Bouakkaoui, discret mais plein de talent. Après être passé dans les cuisines du Château Cordeillan-Bages aux côtés de Thierry Marx et Jean-Luc Rocha, il avait ensuite pris la direction des cuisines du Domaine de Raba à Talence. C’est donc avec un réel plaisir que je l’ai retrouvé à La Table de Montaigne, un établissement qui oscille entre élégance et raffinement, et qui a ouvert en Décembre 2018.

4. Le restaurant Le Gindreau, dans le Lot:

Restaurant le Gindreau

Suprême de caille fermière et foie gras aux petits navets et abattis, lentilles de Belvèze en vinaigrette tiède, râpée généreuse de truffes noires

Le produit de prédilection de Pascal Bardet, Chef du restaurant  le Gindreau (et ancien Chef * au Louis XV à Monaco), c’est la truffe ; il l’affectionne particulièrement depuis son plus jeune âge, « j’aime les truffes, j’aime les cuisiner, la truffe ce n’est que du plaisir ».
Mais bien sur la truffe est un produit saisonnier et Pascal Bardet excelle dans beaucoup d’autres produits ; ceux de son Sud-Ouest natal évidemment mais il n’oublie pas les produits d’ailleurs qui ont marqué sa sensibilité de cuisinier. Aujourd’hui, avec 2 étoiles au Michelin, Pascal Bardet a su garder toute sa simplicité et au Gindreau on pratique l’art de vivre avec douceur et discrétion.

5. Pierre Gagnaire à Paris:

restaurant Pierre Gagnaire - paris

Blanc de poularde de la ferme de Culoiseau en vessie – petit épeautre du pays de Sault, puntarella. Sauce Albufera. Friselli d’agria, fondue d’oignons doux | lard de colonnata. Foie gras poché, gnocchi de parmesan et pignons de pin

Pierre Gagnaire symbolise l’excellence de la cuisine française; désigné meilleur Chef étoilé du monde par ses pairs, il a une place d’honneur parmi les grands Chefs, c’est à la fois un Artiste, un Poète, un Génie de la cuisine, une Artisan du goût… Il incarne aussi la générosité, l’humilité, la rigueur, la sensibilité, des qualités humaines qui font de ce Chef un personnage attachant, qui refuse de tricher.
Un repas chez Pierre Gagnaire c’est toujours un moment d’exception, un moment hors du temps… (et moi j’aime ces moments hors du temps, on a l’impression de ne pas vieillir ^^)

6. Restaurant Papillon à Paris:

Restaurant papillon - Paris

Lieu jaune fumé, topinambour, tapioca, genièvre

C’est dans son propre restaurant Papillon que Christophe Saintagne (ancien Chef 3 étoiles du Meurice et du Plaza Athénée en passant par Le Crillon) exerce son talent dans le 17ème arrondissement de Paris depuis 2016.  A Papillon, les assiettes sont équilibrées et goûteuses, le dressage est soigné, les saveurs sont percutantes, c’est le talent à l’état pur allié à la simplicité.

7. Restaurant Blisss, à Mérignac:

Blisss Mérignac - Anthony Aycaguer

Lotte / vin jaune / kiwi

Blisss mêle décontraction, surprises et saveurs avec des assiettes esthétiques, délicates et avec parfois un brin de folie totalement maîtrisé.
L’expérience d’Anthony Aycaguer se veut ludique, autour d’une créativité débordante, les couleurs dans les assiettes rivalisent avec la vaisselle en terre cuite, la cuisine c’est aussi ça… alors rien d’étonnant à ce que le succès soit constant depuis son ouverture, il y a plus de 3 ans.

8. Restaurant Le Gabriel à Paris:

Le Gabriel Paris - Jérôme Banctel

Mushroom burger au beurre de poule truffé

Jérôme Banctel (ancien de chez Senderens, du Crillon et de l’Ambroisie) assure efficacement et avec grand talent la cuisine du restaurant gastronomique Le Gabriel au sein de l’Hôtel La Réserve à Paris.
Couronné de 2 étoiles Michelin dès la 1ère année d’ouverture et avec une note de 17 au Gault&Millau, Jérôme Banctel propose une cuisine française contemporaine inspirée par les saisons: sublimé, jamais dénaturé, le produit se laisse découvrir et redécouvrir dans toute sa vérité. Une très belle table parisienne!

9. Restaurant Origines, en Auvergne:

Restaurant Origines

Asperges vertes de Malmort servies froides, glace au lait de brebis de Céline, aneth et agrumes

Origines n’est pas un nom donné par hasard, c’est un véritable retour aux sources pour Adrien Descouls, un jeune Chef passionné par sa région natale. Ancien élève du Lycée hôtelier de Chamalières, Adrien Descouls a fait ses armes dans de prestigieux palaces parisiens (Le Ritz, Georges V…).
Des assiettes généreuses autour d’une cuisine juste et bien exécutée, un Chef fou furieux du produit et amoureux de son terroir, un cadre époustouflant… des éléments qui méritent incontestablement une petite halte gourmande dans cette belle campagne

10. Restaurant l’Huîtrier Pie, à Saint-Emilion:

Restaurant l'Huïtrier Pie - Saint-Emilion

Cannelloni de Tourteaux à la coriandre et pomme Granny en fine gelée, émulsion au thé Matcha, quelques jeunes pousses du Jardin

Soufiane Assarrar et Camille Brouillard ont un talent énorme, ils aiment les produits et les saveurs raffinées, leur cuisine est précise, rigoureuse et bien exécutée, le bonheur est dans l’assiette tout simplement avec un menu bien pensé et alléchant.
A l’Huîtrier Pie on fait le plein de couleurs et de saveurs, c’est frais, généreux, condimenté juste ce qu’il faut, les desserts sont dans une belle continuité, un sans faute du début à la fin.
Camille a récemment été récompensée du trophée Philippe Etchebest 2019. Retenez bien les noms de Soufiane et Camille, on va en entendre parler de plus en plus dans le milieu de la gastronomie!

11. Restaurant Flaveur à Nice:

Restaurant Flaveur - Nice

Une enfance dans les îles: la Gamberoni

Deux étoiles au Michelin et 4 Toques au Gault&Millau : on pouvait s’attendre à un très bon repas en allant au restaurant Flaveur.
Mais c’est bien plus que ça, c’est un exceptionnel voyage gustatif qui nous a été proposé par Mickaël et Gaël, des Caraïbes au Piémont, la Sicile, et aussi, bien sur, la Riviera et la côte niçoise.
Et le résultat est là, époustouflant, bluffant, extraordinaire! Une cuisine de réels passionnés, pleine de sensibilité, riche en saveurs et d’une incroyable précision.
Une découverte qui fut pour moi un immense coup de cœur pour cette année 2019!

12. Restaurant Racines à Bordeaux:

Racines Bordeaux

Gambas au gingembre et citron confit , carotte, pak choï et coques

Ouvert depuis 2015, le restaurant Racines fait partie des bonnes petites adresses bistronomiques de Bordeaux qu’il ne faut pas rater. Avec un super rapport Qualité/Prix, des assiettes colorées, créatives et pétillantes, le Chef Daniel Gallacher a su fidéliser sa clientèle.
Chez Racines, c’est une bistronomie de belle envergure, une ambiance sympa où l’on se concentre avec plaisir sur le contenu des assiettes, un service efficace, bref une adresse qui ne désemplit pas et on comprend pourquoi!

13. Coté Zinc à Bordeaux:

Situé rive droite de Bordeaux, Côté Zinc est le nouveau restaurant de Sophie et Frédéric Lafon. Les bordelais connaissaient déjà la cuisine gastronomique de Frédéric Lafon à l’Oiseau Bleu, mais Côté Zinc offre une ambiance totalement différente: adossé à L’Oiseau Bleu, le nouvel établissement se veut décontracté, avec le charme de bistrot parisien moderne.
Le soir, ambiance électro chic avec des tapas originales et savoureuses font de Coté Zinc la seule adresse branchée rive droite de Bordeaux!

14. Régis et Jacques Marcon, à Saint Bonnet le Froid:

Restaurant Marcon

Morille esculenta et sapin
Une morille farcie servie en bouillon parfumé au sarrasin et huile de sapin.

Nature, tradition, partage, transmission, sincérité, humilité…on ne présente plus Régis et Jacques Marcon: un repas à leur restaurant Le Clos des Cîmes, c’est une parenthèse hors du temps, en pleine nature, avec une philosophie culinaire bien ancrée dans le terroir.
Les saveurs ont ce côté magique de nulle part ailleurs, on est dans la sensibilité et l’émotion, chez des grands professionnels et des fabuleux ambassadeurs de cette belle région qu’est l’Auvergne.

15. Serge Vieira, à Chaudes Aigues

Restaurant Serge Vieira

Asperges vertes de l’Hérault lustrées au beurre salé, condiment mimosa, touche de curcuma, pousses acidulées

Serge Vieira a un magnifique palmarès à son actif : déjà à 27 ans seulement il remportait le titre prestigieux de Bocuse d’Or. Après cette consécration, avec Marie-Aude son épouse il ouvre son 1er restaurant dans un endroit qui lui ressemble, en Auvergne : le Château de Couffour.
En 2010 il est honoré d’une première étoile au Michelin, et la 2ème étoile arrive 2 ans plus tard. Serge Vieira tire son inspiration de la nature et des produits frais ; il nous fait découvrir une cuisine précise et raffinée en faisant honneur aux goûts, textures et traditions. Une très belle cuisine graphique et moderne, mêlant tradition et innovation.

16. Restaurant Arcada à Bordeaux:

Ravioli ouvert, confit de canard effiloché, bouillon Phô, condiment céleri, coriandre, carottes, huile de sésame

Depuis quelques années Bordeaux fait preuve d’un grand dynamisme dans le milieu de la gastronomie. Avec l’arrivée de Sofiane Bouhabib qui a ouvert cette année son restaurant dans la capitale girondine, Arcada est dans cette lignée…
Des produits frais, des mets préparés avec subtilité, pas d’ingrédients superflus, chez Arcada c’est juste le retour à l’essentiel, avec une rencontre du sain, du bio et du bon.

17. Restaurant La Mirande à Avignon:

La Mirande - Avignon

Carré de veau / Poivrade / Cerises / Pomme de terre Jeannette

Ancien de Joël Robuchon, Jean-Luc Rabanel puis Pierre Gagnaire rue Balzac à Paris, Florent Pietravalle dirige les cuisines du restaurant La Mirande en plein cœur d’Avignon, un lieu mythique et hors du temps.
Après seulement 2 ans 1/2 à La Mirande, Florent Pietravalle a gagné une étoile Michelin et obtenu la note de 14/20 au Gault&Millau, de belles récompenses bien méritées.
Il sublime les produits locaux avec une précision remarquable et sait surprendre avec des plats élégants et équilibrés qui font de La Mirande, sans aucun doute, la plus belle table d’Avignon.

18. Château de la Gaude, Matthieu Dupuis Baumal à Aix en Provence:

Suprême de pigeon gratiné au satay, cacahuète et gingembre, endive caramélisée, condiment mangue moutarde, jus de pigeon

Aux portes d’Aix en Provence, le Château de la Gaude a ouvert ses portes cette année dans le joli quartier des Pinchinats, avec l’idée d’en faire un lieu de vie autour de la gastronomie, de l’art et de l’univers du vin.
À la tête du restaurant gastronomique, c’est le Chef Matthieu Dupuis Baumal (l’ancien Chef du Domaine de Manville aux Baux de Provence) qui officie pour relever ce nouveau défi. La cuisine créative de Matthieu Dupuis Baumal met en lumière les parfums, les couleurs et les saveurs de la Provence tout en y intégrant un petit brin de folie exotique avec des notes ramenées de ses voyages. Une adresse à suivre de très près!

19. Restaurant Les Pêcheurs, Cap d’Antibes:

Restaurant les Pêcheurs - Antibes

Lapin: râbles rôtis, légumes primeurs, gnocchi, jus aux herbes

Dans un cadre idyllique avec une vue splendide sur le littoral méditerranéen, le Chef Nicolas Rondelli travaille avec virtuosité des produits locaux frais en proposant un registre principalement tourné vers la mer ; avec de belles cuissons, un travail précis et des desserts dans la même lignée, on se régale à tous points de vue avec des assiettes sans chichi mais vraiment sincères et goûteuses.
Le restaurant Les Pêcheurs: une très belle adresse de la French Riviera!

20. Restaurant Une Table au Sud à Marseille:

Une Table au Sud - Marseille

L’artichaut dans une tourte, condiment à la grecque et pistou

Ludovic Turac fait partie de cette jeune génération de chefs, dynamique et talentueuse ; ancien second de Lionel Levy, candidat top Chef, il est récompensé rapidement d’une étoile Michelin à 26 ans, ce qui fait de Ludovic le plus jeune Chef étoilé 2015. Les produits sont bien travaillés, le patrimoine local est respecté, et, même si les produits de la mer dominent sur la Carte, Ludovic sait aussi faire briller les légumes de Provence grâce à un travail très bien exécuté.
Avec Karine et Ludovic Turac, Une Table au Sud reste une adresse incontournable de Marseille!

21. Le Patio à Arcachon, de Thierry Renou

Le Patio - Arcachon

Ris de Veau : Nacré au teriyaki, sablé pignon, girolles, crémeux artichaut, truffe d’été, jus aux noisettes torréfiées

Loin des restaurants à touristes, Le Patio est un restaurant que les épicuriens girondins savent reconnaitre ; avec Thierry Renou nous partons toujours pour un magnifique voyage entre l’Asie et le Bassin d’Arcachon. On se souvient longtemps de la langoustine dont les saveurs explosent en bouche, et de cette soupe de crabes verts dont les parfums vous marquent à jamais…
Le bonheur est assurément dans l’assiette… et au Patio ! (rien qu’à revoir cette photo, j’ai envie d’y revenir ^^)

22. Restaurant Lalique, Château Lafaurie Peyraguey: (Sauternes)

Restaurant Lalique - Lafaurie-Peyraguey - Jérôme Schilling

Tomate de Marmande rôtie en feuille de vigne dans tous ses états

Depuis son arrivée dans le Sauternais, Jérôme Schilling s’investit à fond pour séduire les papilles des gastronomes avec exigence et perfectionnisme. Le résultat est là, avec un parfait aboutissement des plats et la justesse des saveurs.
Une cuisine élégante, raffinée, précise et rigoureuse, dans un lieu hors norme comme l’est le Château Lafaurie Peyraguey…. une très belle table gastronomique au milieu des vignes, promise à un bel avenir!

23. Restaurant Mets Mots, Bordeaux

Restaurant Mets Mots - Bordeaux

Déclinaison de tomates assaisonnées, crème de thon blanc, sardines marinées et eau de tomate gélifiée

Depuis maintenant 2 ans que Mets Mots a ouvert à Bordeaux, ce restaurant fait partie de ces belles adresses bordelaises où le produit est la star de l’assiette, avec un accueil très sympa et convivial en salle, un lieu où l’on prend du plaisir à revenir.
Ancien de Pierre Gagnaire, Léo Forget sait régaler les bordelais et épicuriens de passage. Une cuisine distinguée par le Gault & Millau et par le Guide Michelin avec un Bib gourmand 2019.

24. Restaurant Bō-Tannique à Bordeaux:

Bo-Tannique - Bordeaux

Veau vitello, sucrine grillée

Encore une adresse qui a ouvert cette année, et qui prouve le dynamisme de Bordeaux dans le monde de la gastronomie. A Bo-tannique les assiettes sont réalisées avec délicatesse, précision et gourmandise – et particulièrement généreuses. La cave orientée vins bio offre un choix de belle qualité, le lieu est sympa, actuel et décontracté avec de belles associations de pierres, bois et cuir… de quoi se faire plaisir pour un prix très raisonnable, une très belle adresse à découvrir à Bordeaux!

25. Restaurant La Grand’Vigne, Les Sources de Caudalie à Martillac:

Les Sources de Caudalie - Nicolas Masse

Rouget Vendangeur cuit au naturel, fleur de courgette farcie et jus d’arêtes

Est il encore utile de présenter les Sources de Caudalie, avec la cuisine de Nicolas Masse, qui reste pour moi une des plus belles tables d’Aquitaine?
Du talent, une cuisine de saison complètement axée sur le potager de la Maison, goût porté à l’essentiel, Nicolas Masse joue avec brio sur les contrastes, les saveurs et les textures.
Si vous habitez dans la région et n’êtes pas encore allés à la Grand’Vigne, vous savez ce qu’il vous reste à faire en 2020!

26. Restaurant Tentazioni à Bordeaux:

Tentazioni Bordeaux

Bar Ikejimé, cèpes du Médoc et Vernaccia di Sardegna

Si vous croyez que la cuisine italienne se résume à des pizzas et des pâtes, courrez chez Tentazioni!
Chez Tentazioni, la cuisine a une âme, une vraie identité où tout est maîtrisé, les produits et saveurs sont extraordinaires… et l’accent italien est là pour vous servir dans une ambiance très sympa.
Bravo Giovanni Pireddu et Johanna pour nous offrir cette belle cuisine italienne de qualité dans notre belle ville de Bordeaux!

27. Restaurant Quanjude à Bordeaux:

Quanjude Bordeaux

Canard laqué en 3 services

C’est en octobre 2018 qu’a ouvert Quanjude à Bordeaux. Chez Quanjude, on trouve une magnifique composition de plats qui mêle la tradition du Sud-ouest et la tradition chinoise, le tout en version gastronomique.
La fusion est à l’honneur entre la France et la Chine avec des saveurs et un savoir-faire issus de plusieurs cultures. Le canard laqué en 3 services préparé par Feng Xu est effectivement d’exception ; quant au Chef Olivier Peyronnet il joue à merveille avec les produits locaux pour les sublimer avec des touches asiatiques et c’est parfaitement réussi. Une très belle découverte à Bordeaux!

28. Point Rouge à Bordeaux:

Point Rouge est un lieu atypique de Bordeaux bien connu pour son Bar à Cocktails/tapas et restaurant.
On aime ses banquettes et fauteuils en cuir pour partager un verre accompagné de tapas, et son ambiance cool dans une atmosphère musicale de bon goût baignée de quelques touches de « rouge ». Point Rouge dispose aussi d’un restaurant avec des plats de qualité préparés par le Chef Kilian Boudard.
Alors en Afterwork, avec des amis, ou en amoureux, Point Rouge, c’est l’endroit idéal pour que la soirée soit parfaitement réussie.

29. Restaurant Anne de Bretagne, à la Plaine-sur-Mer:

Restaurant Anne de Bretagne - Mathieu Guibert

Crevettes impériales et carottes de M.Sire, écailles de maquereau de nos Côtes, fumet délicatement acidulé

Le restaurant Anne de Bretagne c’est tout d’abord un cadre exceptionnel avec pour horizon le charme sauvage de la côte atlantique, mais aussi un lieu pour vivre une expérience culinaire fabuleuse en découvrant la cuisine minutieuse de Mathieu Guibert.
On peut parler de cuisine d’exception avec une belle part aux produits iodés et une mise à l’honneur du terroir de Retz, une région à laquelle Mathieu Guibert est solidement attaché ; on est complètement ébloui par des plats au dressage parfait et aux saveurs mémorables avec des associations parfois audacieuses mais toujours réussies. Pour nous, incontestablement une découverte qui fut un très beau coup de cœur pour cette année 2019!

30. Le Manoir de la Boulaie, près de Nantes:

Raviole éphémère de homard/céleri/pomme verte

Laurent Saudeau, Chef du restaurant (17/20 Gault&Millau et 2 étoiles Michelin), exécute une cuisine raffinée et fait voyager à travers ses assiettes en jouant avec les épices pour surprendre les sens.
Laurent Saudeau a côtoyé l’univers de la cuisine très tôt ; parmi son parcours, on peut citer une expérience méditerranéenne auprès de Jacques Maximin au Negresco, un passage au Lucas Carton à Paris et plusieurs voyages dans les îles qui vont influencer sa cuisine.

31. Le Lucas Carton, Julien Dumas à Paris:

Restaurant Lucas Carton - Julien Dumas

Sardines, Caviar et Algues

Institution mythique au cœur de Paris, le Lucas Carton émerveille autant par son cadre enchanteur empreint d’une riche histoire, que par la cuisine d’exception du Chef étoilé Julien Dumas.
Jeune, dynamique, très précis et débordant de créativité dans ses réalisations, Julien Dumas compose une nouvelle et belle page de l’histoire de ce haut lieu de la gastronomie française. Une liberté d’expression, la maîtrise des textures, des assiettes qui ont du relief et qui subliment le goût, la cuisine de Julien Dumas fait chavirer de par son imagination et son savant équilibre des saveurs.

32. Le Moulin d’Alotz, par Fabrice Idiart à Arcangues:

Moulin d'Alotz - Fabrice Idiart

Champignon glacé et cacao, crémeux aux cèpes, sorbet aux cèpes et croustillant

Nouvellement installé au Moulin d’Alotz, un lieu plein de charme, Fabrice Idiart s’éclate avec une cuisine identitaire qui lui ressemble ; l’émotion est là, tout est délicat, un Chef engagé qui fait la part belle aux produits locaux… et en prime une extrême humilité et une bienveillance hors du commun.
Un joli coup de cœur avec l’alliance du bon goût, du champêtre et de la Nature dans le joli Pays Basque!

33. Le Solena, par Victor Ostronzec à Bordeaux:

Restaurant Soléna - Bordeaux

Aubergine confite, piquillos, neige de roquefort

Dans la nouvelle déco cosy du Soléna, Victor Ostronzec nous a éblouis une nouvelle fois par sa cuisine d’exception, raffinée et goûteuse.
Des beaux produits rigoureusement sélectionnés, et un magnifique travail en cuisine donnent des assiettes d’une grande finesse aux saveurs intenses.
Grand de Demain au niveau national en 2018 par le Gault&Millau, on ne peut que souhaiter que Victor décroche une étoile qui serait largement méritée au Guide Michelin.

34. Restaurant Olive&Artichaut à Nice (article à venir):

Liche, artichaut, fenouil

La passion, l’envie de bien faire et de régaler avec des plats de saison, de la générosité… dans le vieux Nice, Olive&Artichaut n’est pas un restaurant bling bling pour touristes mais un restaurant avec de la vraie bonne cuisine à des prix raisonnables.
On y aime aussi l’ambiance cool et sympa, bref une belle petite adresse niçoise teintée d’influence méditerranéenne et qui sent bon le terroir. Un nom inspiré de l’Olive de Nice et de l’Artichaut violet, des produits que l’on retrouvent sur les étals des marchés locaux et qui sont chers à Aurélie Marion et à Thomas Hubert les propriétaires de ce restaurant

35. Porte Quinze à Bordeaux (article à venir):

Restaurant Porte Quinze

Huître/aneth/caviar

Porte Quinze, une adresse dans l’hyper centre de Bordeaux dans une petite rue calme tout près de la place de la Bourse. Derrière les fourneaux, c’est Gilbert Okoin qui régale depuis qu’il s’est installé ici il y a maintenant 2 ans.
Des produits de qualité travaillés avec passion, une cuisine sincère et bien exécutée, pousser la porte du restaurant Porte Quinze est un bon choix et une valeur sûre, une vraie petite pépite cachée dans Bordeaux!

36. Le Canopé Café pour un 4 mains avec Sébastien Sévellec et Christopher Coutanceau:

Crème d’oursin au yuzu, mousseline de fenouil anisée, caviar d’Aquitaine

Le 13 novembre, le Canopée Café a organisé son premier dîner à 4 mains avec Sébastien Sévellec et avec un Chef étoilé… et pas n’importe quel Chef étoilé : Christopher Coutanceau, 2 étoiles au Michelin, 4 Toques au Gault&Millau, une belle référence gastronomique!
Il faut dire que Sébastien et Christopher se connaissent depuis longtemps, des copains d’enfance de plus de 30 ans. C’est donc le fruit d’une longue amitié qui les a réuni ce soir-là au Canopée Café pour un dîner d’exception.

37. Et pour finir l’année: l’Oiseau Bleu à Bordeaux (article à venir):

Restaurant L'Oiseau Bleu

Depuis environ un an, le restaurant l’Oiseau Bleu (Bordeaux Rive Droite) a accueilli un nouveau Chef d’orchestre en cuisine. C’est François Sauvêtre qui succède au Chef propriétaire Frédéric Lafon qui a ouvert juste à côté un concept différent, Côté Zinc. Après avoir officié aux côtés d’Eric Fréchon (le Bristol) et de Nicolas Masse (Les Sources de Caudalie), François Sauvêtre vole à présent de ses propres ailes à l’Oiseau Bleu et exprime ainsi sa propre cuisine.
L’Oiseau Bleu est toujours une bien belle adresse. François Sauvêtre assure avec brio, tout est parfaitement rôdé avec des cuissons précises et des assaisonnements d’une justesse irréprochable.

Ce récapitulatif ne serait pas complet si on ne revenait pas sur le formidable travail des Chefs Pâtissiers qui font aussi des petites merveilles, souvent en toute discrétion ; et comme chaque repas termine toujours par leur travail, il est toujours très important de terminer sur un bon souvenir ^^

Alors honneur à quelques Chefs Pâtissiers avec un petit tour d’horizon et quelques desserts qui nous ont marqués cette année:

Stéphane Corolleur au restaurant Lalique:

 Dessert de Stéphane Corolleur

Citron & Caviar, crémeux noisettes et meringues croustillantes, sorbet Gin au Lime

Adrien Salavert au Gabriel à Paris:

Pépite au chocolat Limeira du Brésil

Aleksandre Oliver au Pressoir d’Argent:

Dessert d' Aleksandre Oliver

La « Robe de sergent en habit de soirée »: Prune d’Ente mi-cuite, mousse de fromage frais, zestes, fruits secs, tuiles de pain

Anthony Chenoz au Lucas Carton:

Maïs doux, citron basilic

Jordane Stiée aux Sources de Caudalie:

Dessert de Jordane Stiée

Sarments de vigne sur Terre de Graves, chocolats grands Crus

Jérémie Bousseau à Anne de Bretagne:

Dessert Jérémie Bousseau - Anne de Bretagne

Chocolat Guanaja infusé au hêtre, macaron à la pimprenelle, crème brûlée à la badiane, sur un sablé croustillant au Xocopil

Maëlle Bruguera, Château de la Gaude:

Dessert Château de La Gaude - Maelle Bruguera

Les grands crus de cacao : Sorbet cacao, mousse Vibrato et ganache chaude Altapaz

 Malo Desvignes à la Table de Montaigne:

Dessert La Table de Montaigne - Bordeaux

Caramel, Caramel

Voilà qui termine une année 2019 riche en très belles découvertes culinaires! Souhaitons que 2020 soit aussi belle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *