Menu

Maki mangue homard ou salade fraîcheur… façon Nicolas Masse

La COP 21 a beaucoup fait parler, et à Bordeaux on est fier de la participation de Nicolas Masse (Chef doublement étoilé de La Grand’Vigne aux Sources de Caudalie) au déjeuner officiel des Chefs d’Etat. Seulement 5 Chefs retenus, c’est un bel honneur, bravo Nicolas!

COP 21COP 21 a

J’ai eu le privilège d’avoir aussi Nicolas Masse à la maison pour fêter un événement personnel et y’a pas à dire, il assure comme un Chef 😉

Nicolas MasseNicolas Masse

Parmi les nombreuses petites bouchées préparées, en voici une qu’il accepte de partager avec les lecteurs d’ Assiettes Gourmandes; j’ai fait de mon mieux dans mon rôle de commis, mon Chef avait l’air content ^_^

DSC_9734DSC_9727

Ce ne sont pas vraiment des makis puisqu’il n’y a pas de riz, pas vraiment des rouleaux de Printemps non plus, ce sont des petits roulés pleins de fraîcheur et de saveurs. Je me suis vite ré-entrainée afin de mettre en pratique… alors à vous maintenant!

maki mangue 4

Ingrédients (pour environ 10 makis):

1 grosse mangue (mure mais assez ferme), 2 carottes, 1/2 concombre, 1 avocat, 2 queues de homard (préalablement cuits et décortiqués), coriandre fraîche, zeste de combava ou de citron vert, citron jaune, huile parfumée au citron (j’ai utilisé l’huile au combava de Roellinger)

Préparation:

Peler et couper les carottes en fins bâtonnets; Peler l’avocat et le concombre et couper également en bâtonnets.

DSC_0321Maki mangue

Peler la mangue et couper de fines lamelles ; étaler un film transparent sur le plan de travail et juxtaposer des tranches de mangue de manière à former un rectangle. Attention, il ne doit pas y avoir de trous.

Maki mangueMaki mangueMaki mangue

Aligner les bâtonnets de légumes sur le tapis de mangue; répartir quelques feuilles de coriandre, les morceaux de homard coupés en long puis ajouter quelques gouttes de jus de citron et des zestes de combava.

Maki mangueMaki mangue

Soulever le film alimentaire et former un rouleau en serrant l’ensemble en forme de boudin. Cette phase est assez délicate, mais surmontable!

Maki mangueMaki mangueMaki mangue

Bien serrer l’ensemble, percer le film alimentaire afin de laisser échapper d’éventuelles bulles d’air en serrant de nouveau et ficeler les extrémités du boudin. Faire une 2ème ballottine de la même façon.

DSC_0338

Placer au frigo pendant 2 heures. Découper des petits tronçons avec un couteau bien affûté, retirer le film alimentaire et déposer une goutte d’huile parfumée sur chaque maki.

C’est un régal!

maki mangue 2

NB: On peut adapter cette recette avec d’autres ingrédients: le homard peut être remplacé par du saumon ou du thon par exemple, et vous pouvez bien sur choisir aussi  d’autres légumes (radis noir, betterave…)

imprimanteMaki mangue homard ou salade fraîcheur

Commentaires
  1. Hervé | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  2. Mandarine | Répondre
  3. Nic | Répondre
  4. chris 06 | Répondre
  5. Marion | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  6. Samantha | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  7. franz | Répondre
  8. Christine | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *