Menu

Le Guide Michelin : toujours de bon conseil ?

Guide Michelin 2009

2007, 2008, 2009, 2010… chaque année, vers le mois de mars, c’est la même ritournelle: le milieu de la gastronomie rentre en effervescence! La raison? C’est la sortie en librairie de la nouvelle édition du Guide Michelin.

A ses débuts, il n’était qu’un guide pour l’automobiliste lors de ses déplacements, pour lui permettre de trouver un gîte et un couvert quand arrivait la nuit…. Mais, au fil des ans, le célèbre Guide Rouge est devenu, LE Guide (THE Guide pour les anglophones ;-)), LA Bible de la gastronomie, LA Référence!

Pendant des années les Chefs cuisiniers ne juraient que par lui, décrocher une ou plusieurs étoiles (ou plutôt macarons ou macs comme on dit dans ce milieu) étant leur Graal et unique objectif. Et, une fois les précieuses étoiles décrochées, c’est loin d’être fini car le plus dur reste à faire: les garder! Je ne vous raconte pas la pression…

Mais depuis quelques temps, il semblerait que les choses changent: certains très grands Chefs renvoient leurs 3 étoiles au Michelin, d’autres regrettent d’avoir décroché leur 1ère (Cédric Béchade par ex)… Parallèlement à cela, il paraitrait que l’édition française du Guide Rouge se vendrait de moins en moins chaque année… les consommateurs préférant de plus en plus glaner des infos sur le Net plutôt que dans les guides, « O tempora, o mores »!

Le Guide Michelin, du fait de son grand age, ne serait il pas resté dans une autre époque, un autre siècle, un autre monde?… un guide empoussiéré un peu « has been » en somme?  Pour des raisons parfois obscures dans ses choix, n’est il pas devenu en décalage avec les appréciations et les goûts des consommateurs? (voir l’article du site « Les Observateurs » de France 24)

Bibendum est il dans les nuages? (photo Amazing Illusions)

Si certains établissements voient leurs efforts
justement récompensés (comme par exemple la deuxième étoile pour le Saint-James à Bouliac), combien d’autres établissement oubliés, ou au contraire, des établissements qui y sont mentionnés et qui déçoivent chaque année de nombreux consommateurs?

C’est la question que je me suis posée après avoir constaté que dans l’édition du Michelin 2009 n’était mentionné, par exemple, ni le Restaurant « Le Pressoir d’Argent » à Bordeaux, ni « La Table de Montesquieu » à La Brède, ni le Wy à Arsac.
Pas la moindre étoile, ni même la moindre fourchette! Sachant qu’une fourchette dans ce Guide signifie « restaurant assez confortable », ces 3 établissements sont donc jugés comme non confortables, des guinguettes certainement pour Monsieur Bibendum… Le ridicule de ces oublis prêterait à sourire, si derrière chacun de ces établissement, il n’y avait pas des Chefs, des brigades, des hommes et des femmes qui travaillent dur et se battent tous les jours en espérant obtenir la reconnaissance méritée de leur travail.

Si j’ai pu constater par moi même plusieurs oublis ou déceptions, ce ne sont certainement pas des cas isolés; il ne serait peut-être que justice de dévoiler ici toutes les adresses qui vous ont fait « flasher », des « pépites » injustement oubliées par le Guide Rouge… c’est ce que je vous propose de faire ici en commentaires, une sorte de tribune libre, un complément à LA réference: l’avis des internautes qui suivent le blog valent bien l’avis d’une quinzaine d’inspecteurs au Michelin, non? (vous retrouverez ce post dans la rubrique « Restaurants « du blog)

Alors n’hésitez pas: dévoilez vous, et confiez nous vos coups de cœur injustement oubliés, ou ceux que vous estimez non récompensés à leur juste valeur par le Michelin!

(je vais peut-être soulever les foudres des irréductibles du Michelin avec ce post, mais que le 1er qui n’ait jamais été déçu par le Guide me jette la 1ère pierre…;-)

A revoir: les étoiles du Michelin 2009

PS qui n’a rien à voir avec ce post: merci beaucoup à tous ceux qui m’ont envoyé un message de réconfort suite à mon dernier message!

technorati tags:
del.icio.us tags: 

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. laurence | Répondre
  2. janot | Répondre
  3. jean-Louis | Répondre
  4. stelladelarhune | Répondre
  5. chantal33 | Répondre
  6. Jean-louis | Répondre
  7. J_M_ | Répondre
  8. marie | Répondre
  9. therese | Répondre
  10. S Lloyd | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *