Menu

Hôtel Ha(a)ïtza, une bulle de douceur dans la pinède du Pyla

Le déconfinement a enfin eu lieu, les hôtels rouvrent leurs chambres les uns après les autres. Pour Ha(a)ïtza au Pyla cela se fera le 11 juin, même si son café est déjà ouvert depuis le 4 juin.
Ha(a)ïtza est un lieu artistique, chic, cosmopolite et gourmand posé sur le sable du Bassin d’Arcachon. C’est une bulle de douceur implantée au Pyla-sur-mer, une ambiance cosy et à la tête du Skiff Club, le restaurant gastronomique de l’établissement, on retrouve Stéphane Carrade, le Chef brillamment récompensé de 2 étoiles Michelin cette année.

Ce lieu emblématique du Bassin est une parenthèse hors du temps. L’Hôtel Haïtza – Le Roc en basque – avait été construit en 1930 par l’architecte Louis Gaume et était très prisé par des personnalités illustres (Famille Rothschild, Michelin, Yves Montand, Jeanne Lanvin…).

C’est Sophie et William Téchoueyres qui ont décidé de faire revivre cet Hôtel mythique. Déjà à l’origine de la renaissance de l’Hôtel La Co(o)rniche, ils ont offert une nouvelle vie à Ha(a)ïtza avec une réhabilitation signée Philippe Starck.
A la fois organique et minérale, la déco des différents espaces donne immédiatement un sentiment d’évasion. Même pour les bordelais qui habitent à moins d’une heure de voiture de Ha(a)ïtza, il est possible de s’offrir un moment de détente et d’harmonie, de vivre sur un petit nuage ^^

Dès l’entrée, les bûches des murs sont brutes par opposition au bois poli des bords de mer. Des plaquettes en laiton affiche les noms de différentes figures emblématiques…

La réception prend l’air d’une galerie d’art moderne new yorkaise sur la Dune du Pyla. Tout y est artistique, comme aussi les vitraux colorés d’Ara Starck.

Le Grand Salon est un lieu chaleureux, né de l’accumulation de souvenirs, d’images, de mots… une idée subjective de l’appartement qu’aurait pu avoir Tintin à Bruxelles à ses retours d’expéditions en Afrique.

Beaucoup d’objets cohabitent dans ce Salon occidental bourgeois: des objets africains, des reproductions anachroniques avec des proportions étranges, des livres, des fauteuils d’un autre temps… un brin de mystère dans une ambiance très cosy.

Le bar invite à la détente, le passage obligé pour les amateurs avertis ^^

Le restaurant gastronomique, offre encore une autre ambiance. Imaginé dans un univers à mi-chemin entre le petit chantier naval familial et le yacht club local avec une impressionnante véranda attenante au Grand salon, on y trouve des skiffs suspendus au plafond, des chapeaux de canotiers, des photos de courses nautiques… et un Chef qui s’active non loin de là pour satisfaire une clientèle gourmande.

Autre pôle de gourmandise, le Salon de thé et sa Pâtisserie avec des tasses géantes en déco qui transporte dans un rêve éveillé entre Lewis Caroll et Walt Disney. Les créations du Chef Pâtissier Antony Prunet ont tout pour succomber à la tentation!

pâtisserie

 

Le must de l’Hôtel: THE piscine:

Majestueuse, couverte par une verrière qui s’ouvre aux beaux jours, la piscine offre une ambiance de bord de mer avec des fauteuils en rotin et transats en bois.

A coté de la piscine, salle de sport et spa:

Les chambres de l’Hôtel Ha(a)ïtza:

Calme, luxe, détente et volupté…
Bois clair, nuances de blanc relevées d’inox poli, cordes tressées, plinthes à crochets sur le mur, lumière chaude,… la symbolique du bord de mer et du Bassin d’Arcachon est bien présente.

Coup de cœur particulier pour la 302, la seule Suite avec un bow window:

Hôtel Haaïtza - Le Pyla

Hôtel Haaïtza - Le Pyla

Et, pour finir, l’appartement qui occupe tout le dernier étage:

Hôtel Haaïtza - Le Pyla Arcachon

On admire ensuite le coucher de soleil depuis les chambres:

Et après une douce nuit, le petit déjeuner est un must à ne pas manquer avec des produits de qualité et des gourmandises qui font craquer:

 

 

On peut être raisonnable… ou pas!

Vous l’avez compris, Ha(a)ïtza est un endroit d’exception, un lieu de détente et d’harmonie avec en plus un personnel adorable, prévenant, aux petits soins… un lieu au charme fou, où l’on se sent comme à la maison mais avec le plaisir de ne rien faire.. et ça on sait bien le faire 😉

Retrouvez notre dernier repas au Skiff Club de l’Hôtel Ha(a)ïtza.
Retrouvez mon interview de Stéphane Carrade

Hôtel Ha(a)ïtza
1, av. Louis Gaume
33115 Pyla sur Mer
tél: 05 56 22 06 06

Commentaires
  1. Flo | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *