Menu

Faire des meringues tout simplement…

La meringue est un incontournable des chariots de confiseries et de douceurs.
Il s’agit d’une préparation très légère inventée par Gasparini, pâtissier originaire du petit village suisse de Meringen. Italiens et français feront ensuite leur propre adaptation et ainsi on réalisera de la meringue française, de la meringue italienne ou de la meringue suisse (ou allemande) selon la destination finale du produit. Le choix sera différent si l’on souhaite une meringue tendre destinée à la décoration des tartes ou une meringue croustillante cuite au four.

Le choix d’aujourd’hui: la meringue française.

La préparation est très simple et les meringues faites maison n’ont rien à voir avec celles de la grande distribution très très sucrées.

Ingrédients:

160 g de blancs d’oeufs, 200g de sucre, quelques gouttes de jus de citron.

Quelques conseils: Les blancs d’oeufs doivent être à température ambiante pour un meilleur résultat. L’idéal est de conserver des blancs d’oeufs inutilisés dans une boîte (éventuellement au congélateur), vous les aurez ainsi à disposition le moment venu.
Le jus de citron rend la meringue plus brillante et agit sur le volume.
On peut ajouter une pincée de sel qui renforce la saveur mais la meringue sera moins stable (je trouve que c’est inutile).

Préparation:

Verser les blancs d’oeufs dans le bol du robot et fouetter à petite vitesse afin de les faire mousser.
Quand ils ont triplé de volume, ajouter 1/3 du sucre.
Continuer à battre en augmentant la vitesse puis ajouter le sucre peu à peu toujours à vitesse élevée.
Arrêter de battre lorsque la meringue forme un bec au fouet.
(Une meringue trop fouettée finira par « grainer » et le résultat ne sera pas satisfaisant)

Préparer une poche à douille avec une douille cannelée, garnir avec la préparation puis dresser différentes formes sur un silpat ou sur du papier sulfurisé.
(On peut réaliser des formes prêtes à garnir pour des desserts gourmands).

Enfourner pendant environ 2 ou 3 heures (selon leur grosseur) dans un four préalablement chauffé à 90 °C.
Au bout de 3 heures, éteindre le four tout en laissant les meringues à l’intérieur pour qu’elles finissent de sécher, elles doivent être croustillantes.

NB: la température est un élément important; les meringues doivent cuire très lentement, plus la température est basse, plus les meringues seront croustillantes, cuites uniformément et garderont leur couleur blanche.

Réserver dans une boite à l’abri de l’humidité.

Verdict lors du dernier goûter de mes filles (mon meilleur jury, et le plus exigeant!):
« Mummm, elles sont troOop bonnes tes meringues! »

Meringue française

technorati tags:
del.icio.us tags: 

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. Fabrice | Répondre
  2. cangomax | Répondre
  3. Débo | Répondre
  4. mercotte | Répondre
  5. Marie Cuisine | Répondre
  6. Claude-Olivier | Répondre
  7. Vanille | Répondre
  8. Sandrine | Répondre
  9. babouchka | Répondre
  10. orchidedu30 | Répondre
  11. chantal33 | Répondre
  12. isabelle | Répondre
  13. Miss Diane | Répondre
  14. chantal33 | Répondre
  15. Flo | Répondre
  16. amour de cuisine | Répondre
  17. feenomenale | Répondre
  18. Val | Répondre
  19. verof31 | Répondre
  20. kiki | Répondre
  21. Alice | Répondre
  22. irisa | Répondre
  23. christine | Répondre
  24. senga50 | Répondre
  25. Corinne | Répondre
  26. Cosima | Répondre
  27. chantal33 | Répondre
  28. 4coeurs | Répondre
  29. chantal33 | Répondre
  30. barrouillet | Répondre
    • Chantal | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *