Menu

Mousse au chocolat blanc, fraises et coulis d’estragon

Chocolat blanc et fraises, c’est une association qui marche bien; j’y ajoute volontiers du basilic ou des feuilles de menthe pour dynamiser les saveurs mais aujourd’hui, j’innove et j’ai voulu tenter estragon: une petite merveille à renouveler!
Evidemment, vous lecteurs, je vous ai tout dévoilé, mais je peux vous assurer que lorsque ce dessert arrive à table, les convives s’interrogent sur ce coulis vert et les propositions fusent: coulis de kiwis, de menthe… pourtant l’odeur est bien présente mais on n’y pense pas forcément!

Allez, c’est parti pour la composition de ce montage ayant pour base une dacquoise à la pistache.

Ingrédients (pour 8 personnes):

Dacquoise pistache: 6 blancs d’oeufs, 150 g de sucre glace, 100 g de sucre, 120 g de poudre d’amandes, le jus d’un citron, 1 cc d’extrait de pistache.
Mousse au chocolat blanc: 200 g de chocolat blanc, 4 blancs d’oeufs, 2 dl de crème fleurette, 2 feuilles de gélatine.
Coulis d’estragon: 2 dl de sirop de canne, un bouquet d’estragon.
250 g de fraises

100 g de chocolat blanc pour le pourtour

Préparation:

Commencer par la dacquoise: fouetter les blancs en neige en ajoutant le jus de citron; incorporer les sucres tout en continuant à battre.

Incorporer ensuite la poudre d’amande en soulevant délicatement la masse puis l’extrait de pistache (attention, difficile de donner des doses exactes, ça dépend des marques et des concentrations)

Tapisser un moule rectangulaire de papier sulfurisé et verser l’appareil sur une hauteur de 2 cm; enfourner à 150° pendant 30 minutes. La dacquoise doit rester moelleuse à l’intérieur.

Préparer la mousse au chocolat blanc: faire fondre le chocolat et incorporer les feuilles de gélatine préalablement trempées et essorées. Mélanger et laisser tiédir.

Battre les blancs en neige, les incorporer au chocolat blanc. Fouetter la crème en chantilly et l’ajouter à l’appareil au chocolat. Bien amalgamer l’ensemble pour avoir une préparation lisse et homogène.

Découper des cercles dans la dacquoise cuite.

Déposer quelques dés de fraises sur la dacquoise.

Répartir la mousse au chocolat blanc et lisser.

Laisser durcir au frigo.

Pour terminer, faire fondre les 100 g de chocolat restant et l’étaler sur des bandes de rhodoïd de la hauteur du biscuit fraise/chocolat.

Plaquer la bande sur le pourtour du gâteau et laisser au froid.

Préparer le coulis d’estragon en mixant simplement le sirop et les feuilles d’estragon; si celui-ci paraît trop épais, ajouter un filet d’eau.

Il ne reste plus qu’à décoller délicatement la bande de rhodoïd, verser une cuillerée de coulis d’estragon… et savourer!

Mousse au chocolat blanc, fraises et coulis d’estragon

Une autre recette de mousse de chocolat? Mousse au chocolat et écume de basilic

technorati tags:
del.icio.us tags: 

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. Barbichounette | Répondre
  2. Bulle | Répondre
  3. Nuage de lait | Répondre
  4. Choupette | Répondre
  5. Sandrine | Répondre
  6. Minouchka | Répondre
  7. Mercotte | Répondre
  8. hélène | Répondre
  9. AUDREY.KITCHEN | Répondre
  10. Michèle | Répondre
  11. Lisanka | Répondre
  12. chantal33 | Répondre
  13. chantal33 | Répondre
  14. BabyChocolate | Répondre
  15. SOPH54 | Répondre
  16. Flo Bretzel | Répondre
  17. GABILOU74 | Répondre
  18. lydian | Répondre
  19. angegaby | Répondre
  20. fabienne | Répondre
  21. stitch063 | Répondre
  22. lacath | Répondre
  23. busby seo | Répondre
  24. Tiuscha | Répondre
  25. Vanille | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *