Menu

Toute l’édition officielle du Michelin 2016

La sortie du nouveau Michelin de l’année est toujours attendue avec impatience par tous les professionnels de la restauration (et les épicuriens…)

guide michelin 2016

Vendredi dernier, Claire Dorland-Clauzel, membre du comité exécutif du guide Michelin, était l’invitée des Cinq Dernières Minutes de France 2, mais elle s’est contentée d’ annoncer l’arrivée de 54 nouvelles tables étoilées, sans révéler le moindre nom malgré l’insistance du journaliste.

Alors en attendant, sur les réseaux sociaux, les rumeurs et déclarations de « ceux qui savent » (et de ceux qui font croire qu’ils savent) allaient bon train… et avec toutes les erreurs qui ont été annoncées, il y aurait de quoi faire un bêtisier ^_^

bibendum 3

Mais aujourd’hui lundi 1er février, comme prévu, la liste des étoilés Michelin vient d’être annoncée officiellement… alors sans plus attendre, la voici!

Nouveaux étoilés:

Deux nouveaux  3* :

– Alain Ducasse au Plaza Athénée, Paris

 Alain Ducasse

 – Christian Le Squer, Le Cinq , Hôtel Georges V, Paris:

Christian Le Squer

Dix nouveaux 2 *:

– Joël Robuchon avec Tomonori Danzaki , La Grande Maison, Bordeaux:

La Grande Maison Bordeaux (37)

(à titre personnel, je suis heureuse pour ces 2 étoiles, même si le but affiché de la GM est les 3 étoiles… ce n’est que partie remise… il est regrettable que certains aient fait croire aux 3* dans leurs rumeurs!)

– Jean-Georges Klein avec Jérome Schilling, Villa Lalique, Wingen-sur-Moder :

Jean Georges Klein

(là aussi, pour moi ce n’est qu’une première étape pour JGK qui va vite regagner les 3 étoiles qu’il avait à l’Arnsbourg)

– Jérôme Banctel, La Réserve, Paris:

Jérôme Banctel

– Jean-Yves Schillinger,  Le JY’S, Colmar:

JY's

– Nicolas Decherchi, La Paloma, Mougins
– Jean-François Piège, Le Grand Restaurant, Paris
– Christophe Moret, L’Abeille, Shangri-La, Paris
– Mathieu Pacaud, Histoires, Paris
– Sylvestre Wahid, restaurant Sylvestre, Paris
– Julien Gatillon, Le 1920, Megeve

Quarante deux nouveaux 1 *:

AQUITAINE, LIMOUSIN, POITOU-CHARENTES
Massignac (16) Dyades
St-Émilion (33) Les Belles Perdrix à Troplong-Mondot
Bordeaux (33) Le Pressoir d’Argent – Gordon Ramsay

ALSACE, CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE
Baerenthal (57) L’Arnsbourg
Strasbourg (67) Au Crocodile

AUVERGNE, RHÔNE-ALPES
Annecy (74) L’Esquisse
Bagnols (69) 1217 (Château de Bagnols),
Lyon (69) Le Passe-Temps
Lyon (69) PRaiRiaL
Machilly (74) Le Refuge des Gourmets
St-Martin-sur-la-Chambre (73) Le Clocher des Pères
Thonon-les-Bains (74) Raphaël Vionnet
Venosc – Les Deux-Alpes (38) Le P’tit Polype (au Chalet Mounier)

BOURGOGNE, FRANCHE-COMTÉ
Beaune (21) Le Carmin
Dijon (21) La Maison des Cariatides

BRETAGNE
Sainte-Marine/Bénodet (29) Les Trois Rochers
La Gouesnière (35) La Gouesnière (Maison Tirel Guérin)
Porspoder (29) Le Château de Sable
Quimper (29) Allium
Roscoff (29) Rackham

CORSE
Belgodère (20) I Salti

LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRÉNÉES
Nîmes (30) Jérôme Nutile (Le Mas de Boudan)
Toulouse (31) PY-R
Toulouse/Castanet-Tolosan (31) La Table des Merville

ÎLE-DE-FRANCE
Paris 2e Saturne
Paris 7e Nakatani
Paris 8e Lucas Carton
Paris 15e Neige d’Été
Paris 16e Hexagone
Paris 16e Pages
Versailles (78) La Table du 11

NORD-PAS-DE-CALAIS, PICARDIE
Lille (59) La Table (Hôtel Clarance)
Raismes/Valenciennes (59) La Grignotière

NORMANDIE
Argentan (61) La Renaissance
Caen (14) Initial
Caudebec-en-Caux (76) Manoir de Rétival

PAYS-DE-LA-LOIRE
Angers (49) Le Favre d’Anne

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D’AZUR
Juan-les-Pins (06) La Passagère
Nice (06) Jan
Gordes (84) Pèir
Tourrettes (83) Faventia
Forcalquier/Mane (04) Le Cloître

Quand il y a des nouvelles étoiles, il y a aussi malheureusement des pertes d’étoiles:

pertes 1pertes 2pertes 3

Parmi les pertes d’étoile, on remarque celle d’Akrame, qui perd sa 2ème étoile; pas de déception ici, elle était prévue avec les travaux qu’il vont l’obliger à fermer son établissement plusieurs mois.

Cette sortie du nouveau Guide Michelin aura été endeuillée par la disparition tragique hier de Benoît Violier, Chef du restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier qui n’avait que 44 ans.
Honoré de 3 étoiles au Michelin, Cuisinier de l’année en 2013 par le G&M, il a été sacré Meilleur Chef du Monde par La Liste en décembre 2015.
Son suicide n’est pas sans rappeler celui de Bernard Loiseau en 2003. Toutes mes pensées vont à sa famille et ses proches.

benoit violiet

Commentaires
  1. Flo | Répondre
  2. paper writer | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *