Menu

Restaurant gastronomique du CHATEAU DE COURBAN: La Table du Colombier

Dans mon dernier article je vous avais emmené en Bourgogne pour vous présenter le très beau Château de Courban et ses atouts plein de charme .
Aujourd’hui c’est un dîner « Saveurs » que je vous présente à La Table du Colombier, le restaurant gastronomique de l’établissement, avec le Chef Takashi Kinoshita aux commandes.
Après une formation au Japon, Takashi a poursuivi en France pour s’enrichir de nouvelles techniques. Admiratif de la grande cuisine française, il reste fidèle à la tradition tout en ajoutant un zeste de sa culture nipponne.
Trois Menus « Saveurs »sont proposés : Découverte à 47 euros, ou Dégustation en 5 escales (69 euros) et 7 escales (89 euros) : tous les détails ici.
En accord avec le Chef Takashi Kinoshita, on part sur le menu Dégustation.

La Salle du restaurant – L’Orangerie – est spacieuse, élégante, décorée avec goût et en harmonie avec le lieu :

Château de Courban (25)Château de Courban (26)Château de Courban (27)

Mais quand le temps le permet, un repas en terrasse est très agréable aussi…

CourbanChâteau de Courban (64)

On commence avec les mises en bouche pour accompagner le Gin To:

Château de Courban (65)

Macarons à la moutarde de Dijon (on est en Bourgogne ^_^), cromesquis

Plusieurs pains sont proposés…

Château de Courban (66)Château de Courban (67)

Le Chef nous présente ensuite un filet de boeuf Charolais préparé façon tataki qu’il a réalisé spécialement à mon intention! (on avait parlé de ça l’après midi et c’est une excellente façon de conjuguer la produit local avec le savoir faire du Chef ^_^)

Château de Courban (68)Château de Courban (69)Château de Courban (70)Château de Courban (71)

Filet de boeuf charolais mariné pâte de soja comme un tataki, Gaspacho de melon, écume menthe, julienne de jambon ibérique

C’est frais, très goûteux, parfumé, j’adore ces saveurs qui mettent en appétit.

On continue avec un premier plat:

Château de Courban (73)Château de Courban (72)

 Tartare de Gambero Rosso sur un coulis de mizuna, tobiko rouge, salade de mizuna, shiso rouge

Une couleur rouge rubis et une chair subtile et délicate font de ce crustacé de Méditerranée un produit d’exception. Ses notes finement iodées sont associées avec précision à un assaisonnement à base de soja, graines et huile de sésame… et autres condiments aux accents asiatiques. C’est explosif en bouche, légèrement acidulé, je suis complètement fan!
Je regrette juste ces quelques feuilles de salade qui n’apportent rien et vous privent d’un visuel encore plus gourmand, mais croyez-moi, c’est de la dynamite!

Changement de vin, en prévision du plat suivant:

Château de Courban (74)

On poursuit avec:

Château de Courban (75)

Foie gras de canard mi cuit, éclats d’amandes/noisettes et poivre de Sichuan, asperges sauvages de Courban, vinaigrette à la rhubarbe du jardin

Le foie gras est mi-cuit, la texture est fondante avec un agréable côté croustillant et épicé; de fines tuiles à la betterave complètent le côté crunchy, et une vinaigrette légèrement acidulée vient donner un brin de peps. Une très jolie façon de savourer le foie gras.

On continue :

Château de Courban (76)Turbo Chateau de Courban

Turbot sauvage, risotto sarrasin, sauce vierge et bohémienne de légumes

Cuisson impeccable du turbot et énorme coup de coeur pour ce risotto de sarrasin qui l’accompagne; une sauce vierge doucement acidulée vient dynamiser l’ensemble, les accords sont justes, maîtrisés, on se régale. Takashi est un passionné et c’est aussi un Chef plein de talent!

Le plat de viande:

Château de Courban (79)

Pigeonneau de la région en croûte aux herbes, cuisses marinées au gingembre et sauce soja , réduction de vin rouge

Viande d’une extrême tendresse, juteuse et goûteuse, jus concentré en sucs et toujours générosité et saveurs en lignes directrices. Quelques légumes dans leur simple apparat suffisent pour accompagner, Takashi aime le produit et ses assiettes en sont la preuve.

Servi avec:

Château de Courban (78)

Avant de passer au sucré on peut se laisser tenter par un très beau plateau de fromages:

Château de Courban (31)Château de Courban (32)

Pré dessert:

Château de Courban (80)

Sorbet fleur de sureau, fruits frais

Transition parfaite pour amener la palais vers le sucré.

Le dessert:

Château de Courban (81)

Fraisier

Fines feuilles de feuilletage, fruits frais, sorbet fraise, pétales de rose cristallisée et quelques brisures de pralin, c’est un dessert relativement classique mais parfaitement exécuté et équilibré en parfums et en textures. Une pâte merveilleusement feuilletée, une crème légère, un mélange de douce acidité dans les fruits, un effet croustillant et moelleux… c’est gourmand et très très bon.

En terrasse, quand la nuit tombe, faire des photos en lumière naturelle devient de plus en plus difficile…
Alors on s’adaptephoto

Château de Courban (82)

Mignardises pour finir:

Château de Courban (83)

Une mention spéciale pour les meringues… Ces meringues sont garnies d’un praliné qui fait toute la différence; moelleuses et croustillantes, ce petit plus praliné m’a rendu complètement dingue!

Un petit tour dans les cuisines pour féliciter le Chef Takashi Kinoshita, et la Chef Pâtissière Sae Hasegawa:

Château de Courban (86)Château de Courban (85)Château de Courban (88)Château de Courban (98)Château de Courban (97)Château de Courban (92)Château de Courban (89)Château de Courban (90)

Après ce repas copieux, il ne reste plus qu’à faire un petit tour en bicyclette ou en tandem (mis à disposition des clients) pour explorer la campagne environnante… et éliminer les calories!

Château de Courban (61)20160622_145803

Dans un total esprit de Bien-être et de Gastronomie, le Château de Courban et sa table gastronomique La Table du Colombier nous laisseront un souvenir magique, avec une cuisine franche et sincère, goûteuse et mesurée, une véritable ode aux bonnes choses. Takashi Kinoshito souhaite faire plaisir, c’est une belle réussite, on n’a qu’une envie c’est revenir et goûter ses nouvelles créations culinaires dans ce petit coin de Bourgogne!

Château de Courban
7, Rue du Lavoir
21520 Courban
tél : 03 80 93 78 69

Commentaires
  1. elodie | Répondre
  2. monique frances | Répondre
    • Philippe | Répondre
      • Chantal Descazeaux | Répondre
  3. Cupiti | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *