Menu Menu

Cake pommes caramélisées et pistaches façon Tatin – Sonia Ezgulian

Il est des jours où l’on n’a pas envie de publier des recettes sur son blog…
Mais on se dit qu’il faut continuer à vivre comme avant, pour montrer que le monde civilisé l’emportera toujours sur le terrorisme…

Alors, même si le coeur n’y est pas forcément, on se remet à cuisiner et à publier.
Mais cela ne m’empêchera pas d’avoir une pensée pour toutes ces vies innocentes parties au nom du terrorisme…

Ces évènements tragiques m’ont donné envie de revenir à des souvenirs d’enfance… la tarte Tatin évoque pas mal de souvenirs pour moi, c’était la tarte que j’adorais faire tous les dimanches du haut de mes 10 ans.
En voyant la recette de Sonia Ezgulian, j’ai trouvé cette idée de cake Tatin très intéressante et très gourmande…
Et à la dégustation je vous assure que c’est un délice!

cake tatin

Ingrédients (pour un moule à cake de 20 cm):

60 g de sucre, 3 pommes, 15 g de beurre
45 g de poudre de pistache, 45 g de poudre de noisettes, 30 g de noix de coco râpée, 35 g de farine, 60 g de miel, 3 oeufs, 1 sachet de levure chimique, 45 g de beurre clarifié.

Préparation:

Faire chauffer le sucre en poudre dans une casserole pour faire un caramel.
Peler et épépiner les pommes, les couper en 2, les placer dans le moule à cake et verser le caramel.

caramelpommescake pommes

Ajouter quelques noisettes de beurre et enfourner 40 minutes à 200 °C.
Lorsque les pommes sont bien caramélisées, sortir du four et laisser refroidir pendant au moins 1 heure.

cake pommesrecette cake tatincake pommes

Sortir délicatement les pommes et le caramel du moule, laver le moule. Tapisser le moule de papier sulfurisé et replacer les pommes au fond du moule.

Mélanger la poudre de pistaches, la poudre de noisettes, la noix de coco, la farine, le miel, les oeufs, la levure et le beurre clarifié. Verser cette préparation sur les pommes caramélisées et mettre 1 heure au frigo.

cake pommesDSC_9824

cake pommesDSC_9830cake pommes

Enfourner ensuite à 200 °C pendant 35/40 minutes. Attendre 15 minutes avant de démouler et retourner le cake côté pommes confites.

 

DSC_9857

imprimanteCake pommes caramélisées et pistaches façon Tatin

Un commentaire publié sur le New York Times et qui a été largement relayé ces derniers jours :
« La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent: la jouissance de la vie ici, sur terre, d’une multitude de manières: une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue; l’odeur du pain chaud; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, et de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard: après la mort. Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France. Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chantera à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours.»

DSC_4459-3

Et comme l’a dit le présentateur américain John Oliver : « Si vous faites une guerre à la culture et l’art de vivre français, bah bonne chance, putain, allez-y, … »

Retrouvez-moi sur Instagram
Commentaires
  1. Rochas Danièle | Répondre
  2. midolu | Répondre
  3. corivay | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  4. Tina | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.