Menu

Un passager clandestin dans nos bagages de retour d’Australie!

On va bientôt quitter le pays des kangourous, et après de longues réflexions on a pris une grande décision…
Certains diront peut-être qu’on est un peu fou, tant pis! On a juste décidé de ramener avec nous… un kangourou !

australie

Je ne pensais pas que c’était possible, l’exportation était d’ailleurs interdite jusqu’en 2008; mais ces dernières années, devant la multiplication des kangourous sur le continent australien, ils sont considérés comme un fléau par certains habitants. Alors l’Etat australien, préférant sauver ces animaux des chasseurs les tuant illégalement, a décidé d’autoriser leur exportation.

australie

Alors on s’est renseigné auprès des services vétérinaires des douanes françaises, et après une mise en quarantaine d’une quinzaine de jours , on pourra accueillir chez nous (enfin plutôt sur notre terrain ^_^) un jeune kangourou qu’on aura fait ramener d’Australie.
Nous l’avons déjà choisi dans une réserve spécialisée dans l’exportation de jeunes kangourous: ils sont vendus en parfaite santé et vaccinés…

Alors en exclusivité pour les lecteurs du blog voici la toute première photo de notre futur compagnon:

bébé kangourou

Et si tout va bien, dans 3 semaines on pourra prendre des photos comme celle ci avec notre Golden, ce sera trop mignon!

golden kangourous

Voilà, il ne reste plus qu’à trouver un nom à notre futur compagnon à 4 pattes… euh 2 pattes… à notre kangourou quoi!
Si vous avez des idées de noms originaux, on est preneur… car pour l’instant on n’a trouvé que Skippy 🙂

Commentaires
  1. Clemmmh | Répondre
  2. rjouan | Répondre
  3. pixel | Répondre
  4. Pacoute | Répondre
  5. mamina13 | Répondre
  6. annie claire | Répondre
  7. annie claire | Répondre
  8. Dominique F.. | Répondre
  9. Alingo | Répondre
  10. Sofia | Répondre
  11. Nuage de Lait | Répondre
  12. lacigalepapivore | Répondre
  13. Tammy | Répondre
  14. luccetatou | Répondre
  15. Virginie | Répondre
  16. Clo | Répondre
  17. claudine | Répondre
  18. Hélène | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *