Menu

« Les Régalades »: trésors de l’Ile de Ré, en particulier la pomme de terre primeur

L’Ile de Ré est bien connue pour son côté paradisiaque, son climat doux et ensoleillé, ses vélos… mais aussi pour ses produits du terroir.

Le 1er week-end de mai, l’arrivée de la pomme de terre primeur de l’Ile de Ré est célébrée par une manifestation, « Les Régalades », qui permet de découvrir les joyaux de cette île. Bien sûr il y a la pomme de terre à la saveur douce et légèrement sucrée mais il y a aussi le sel de l’île de Ré, le pineau et le cognac Camus, les huîtres, et on découvre aussi l’existence d’une oursinerie (la seule au monde), d’une brasserie et bien d’autres choses…

Les Régalades permettent de découvrir des producteurs, des restaurateurs, un monde de passionnés dans le domaine du « bien manger », de quoi passer un excellent week-end et de faire de belles rencontres.

J’ai eu la chance d’être invitée cette année avec Agnès, Garance, Nawal à cette 6ème édition des Régalades (un grand merci à Fabrice Gass) et grâce à l’organisation sans faille de Frédéric Delesque, directeur de OUTDOO, je vous emmène découvrir quelques produits… prenez un vélo, c’est comme ça qu’on circule à l’ïle de Ré!

Un des produits phare de l’île de Ré: la pomme de terre primeur:

La récolte de cette pomme de terre débute début Mai et se déguste jusqu’à fin Juin; d’un petit calibre, vous avez 2 mois pour profiter de sa chair ferme et fondante au léger goût de noisette. Elle se rapproche davantage du légume que du féculent, contient très peu d’amidon et beaucoup plus d’eau que la pomme de terre de conservation.

 

Le taux de matière sèche est surveillé de très près et dès qu’un seuil est atteint, les pommes de terre sont récoltées avec beaucoup de précaution. N’étant pas arrivées à maturité, la peau n’est pas complètement formée et il est inutile de les peler. Les embruns marins lui sont bénéfiques et lui donnent une discrète saveur iodée raffinée.

Après avoir été soigneusement lavées, triées et calibrées, les pommes de terre sont conditionnées en filets ou en jolies petites cagettes bleues puis expédiées le jour même de la récolte.

Le summum du raffinement: porter un haut assorti au conditionnement élégant des pommes de terre ;-)))

La pomme de terre primeur de l’Ile de Ré est la seule à bénéficier du label AOC (aujourd’hui AOP); 5 variétés différentes sont cultivées mais la référence est l’Alcmaria suivie par la Charlotte. Pour préserver sa qualité et sa fraicheur, il ne s’écoule au maximum que 48 heures entre le moment de la récolte et la livraison.

Toutes ces infos élargissent notre culture culinaire bien sûr, mais le mieux est d’en déguster quelques unes afin d’être convaincu par la texture fondante et légèrement sucrée.

Un agréable déjeuner nous a permis d’en juger par nous mêmes: authenticité, plaisir simple d’un produit de saison, il ne reste qu’à savourer sur la table dressée dans la très belle distillerie des Cognac Camus de la Coopérative UNIRE du Bois Plage (clin d’oeil spécial à Frédéric Dezauzier, Frédéric Fleuri et Louise Massaux).

L’excellente et typique éclade de moules et de vanets sur un lit d’aiguilles de pins nous a été préparée par le restaurant/grill de mer La Bouvette , une « régalade » à déguster avec le beurre Poitou-Charentes bien sûr!

Pour digérer, on reprend nos vélos pour une petite balade au milieu des champs et des vignes… l’occasion d’apercevoir quelques animaux typiques de l’île…

… l’occasion aussi de faire des pauses dégustations organisées par les maraîchers et les producteurs: les huîtres vertes entres autres sont à goûter absolument!

Mais le patrimoine de cette Ile est trop riche pour tout vous dévoiler aujourd’hui… la suite très bientôt avec d’autres découvertes du territoire rétais et après une pause à l’hôtel Le Gallion à Saint-Martin de Ré!

technorati tags:
del.icio.us tags:

Ce billet vous a plu? Pour être averti automatiquement à chaque nouvelle diffusion sur le blog, inscrivez vous ici !


Les Textes et Photos sur « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », sont protégés par Copyright. Toute reproduction interdite sans accord de l’auteur.
© 2006-2011 .
All writing and photography on « Assiettes gourmandes le blog de cuisine de Chantal », is Copyright © 2006-2011. All rights reserved.

Commentaires
  1. Edda | Répondre
  2. tiuscha | Répondre
  3. Chantal du Nord | Répondre
  4. chantal33 | Répondre
  5. Cuisine Frambois | Répondre
  6. sandro | Répondre
  7. Riri-cuisine | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *