Menu

Palmarès complet Michelin 2021

C’est ce Lundi 18 janvier que le Guide Michelin a dévoilé officiellement sa sélection pour l’édition 2021.
Un palmarès très attendu par les Chefs et tous les amateurs de gastronomie avec son lot de surprises, car très peu de rumeurs avaient filtré du fait d’une cérémonie digitale.
Pour cette nouvelle édition 638 tables étoilées et 57 nouveaux promus : 1 nouveau 3 étoiles, 2 nouveaux 2 étoiles et 54 nouveaux 1 étoile font leur entrée dans le Guide Michelin.

Palmarès complet du Guide Michelin 2021:

Nouveau 3 étoiles
Alexandre Mazzia restaurant AM à Marseille

Nouveaux 2 étoiles
Hélène Darroze à Marsan à Paris
Cédric Deckert à La Merise à Laubach

Passage de 2 à 1 étoile
L’Atelier de Joël Robuchon – Saint-Germain à Paris 7e (rétrogradation)
L’Atelier de Joël Robuchon – Étoile à Paris 8e (rétrogradation)

Suppression des 2 étoiles
Le Grand Véfour à Paris 1er (changement de concept)
Sylvestre à Paris 7e (fermeture)
L’Abeille à Paris 16e (fermeture)
L’Astrance à Paris 16e (déménagement et réouverture en 2021)
L’Atelier de Jean-Luc Rabanel à Arles (changement de concept)
La Bastide de Capelongue à Bonnieux (vente et nouveau chef)
La Grande Maison de Bernard Magrez à Bordeaux (fermeture)
Le 1920 à Megève (changement de chef)
Le Restaurant du Métropole à Monaco (travaux)
Gill à Rouen (changement de concept)

Passage de 2 étoiles au Bib Gourmand
SaQuaNa à Honfleur (changement de concept)

Nouveaux 1 étoile
Pantagruel à Paris 2e
Shabour à Paris 2e
Gaya par Pierre Gagnaire à Paris 7e
Trente-Trois à Paris 8e
MoSuke par Mory Sacko à Paris 14e
Oxte à Paris 17e
Mickaël Féval à Aix-en-Provence
Les Sources de Fontbelle à Angoulême
La Rotonde des Trésoms à Annecy
Vincent Favre Félix à Annecy-le-Vieux
Louroc à Antibes
Pollen à Avignon
ONA à Arès
Auberge Pom’Poire à Azay-le-Rideau
Castel Marie-Louise à La Baule
L’Observatoire du Gabriel à Bordeaux
L’Ardoise du Marché à Boulleret
La Vieille Tour à Célettes
Le Verbois à Saint-Maximin
La Mère Germaine à Châteauneuf-du-Pape
Les Foudres à Cognac
Cibo à Dijon
Au Gourmet à Drusenheim
Le Donjon au domaine Saint-Clair à Étretat
L’Auberge du Cep à Fleurie
L’Opidum à Fondettes
La Table de la Mainaz à Gex
Le Fantin Latour à Grenoble
Le Cerisier à Lille
Le Miraflores à Lyon
Rustique à Lyon
Le domaine du Colombier à Malataverne
Le Bistronomique à Manosque
Signature à Marseille
La Salle à Manger du Château de Mazan à Mazan
La Table d’Antonio Salvatoire au Rampoldi à Monaco
Leclere à Montpellier
Pastis à Montpellier
Reflet d’Obione à Montpellier
Roza à Nantes
Le Manoir de la Régate à Nantes
Les Agitateurs à Nice
Duende à Nîmes
Le Moulin de Rosmadec à Pont-Aven
L’Auberge du Pont à Pont-du-Château
Ochre à Rueil-Malmaison
Colette à Saint-Tropez
Villa Salone à Salon-de-Provence
Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim
Au Crocodile à Strasbourg
L’Or Bleu à Théoule-sur-Mer
Le Panoramic à Tignes
Le Château de Massillan à Uchaux
Le Jardin Secret à La Wantzenau

Suppression 1 étoile
Les Jardins de L’Espadon à Paris 1er (fermeture)
La Poule au Pot à Paris 1er (rétrogradation)
Penati al Baretto à Paris 8e (rétrogradation)
Le Châteaubriand à Paris 11e (rétrogradation)
Cobéa à Paris 14e (fermeture)
Antoine à Paris 16e (fermeture)
Restaurant Sevin à Avignon (rétrogradation)
Le Jardin des Remparts à Beaune (changement de concept)
Le Domaine de Rochevilaine à Billiers (rétrogradation)
Le Camélia à Bougival (fermeture)
La Matelote à Boulogne-sur-Mer (rétrogradation)
Initial à Caen (rétrogradation)
Maison Prévôt à Cavaillon (rétrogradation)
Le Palégrié à Corrençon-en-Vercors (rétrogradation)
Le Kléber à Crest (déménagement)
Le Château de Locguénolé à Kervignac (travaux)
Une Table au Sud à Marseille (rétrogradation)
Dyades au domaine des Étangs de Massignac (changement de chef et rétrogradation)
La Table de la Maison Dufossé à Metz (fermeture)
Le Saint-Martin à Montbéliard (rétrogradation)
Cicada, la Table du Hameau au Paradou (fermeture)
Château de Cordeillan-Bages à Pauillac (fermeture)
Les Etincelles, La Gentilhommière à Sainte-Sabine (rétrogradation)
Le Saison à Saint-Grégoire (changement de chef)
Le Brouillarta à Saint-Jean-de-Luz (fermeture)
Les Pyrénées à Saint-Jean-Pied-de-Port (rétrogradation)
Thierry Drapeau à Saint-Sulpice-le-Verdon (fermeture)
Le Jasmin à Saint-Sylvestre-sur-Lot (rétrogradation)
Le Grand Bleu à Sarlat-la-Canéda (rétrogradation)
Le Gambetta à Saumur (rétrogradation)
La Tour des sens à Tencin (rétrogradation)
Le Vivarais à Val-les-Bains (rétrogradation)
Le Château de Vauchoux à Vauchoux (fermeture)

Les nouvelles étoiles vertes
Le Riche à Alès
Lait Thym Sel à Angers
ONA à Arès
Le Domaine de Baulieu à Auch
La Table de Nazère à Avezan
La Mirande à Avignon
Le Saint-Cerf à Besançon
Assa à Blois
Le Scratch Restaurant à Bourg-en-Bresse
Atmosphères au Bourget-du-Lac
L’Allée des Vignes à Carjac
L’Ostal à Clermont-Ferrand
Choko Ona à Espelette
Le Toi du Monde à Flumet
Sandikala à Galan
Maison Tiegezh à Guer
Vincent Cuisinier de Campagne à Ingrandes-de-Touraine
Art’Zain à Irissarry
La Côte Saint-Jacques à Joigny
Les Jardins sauvages à La Gacilly
Auberge Frankenbourg à La Vancelle
Le Jardin de Berne à Lorgues
Têtedoie à Lyon
Reflet d’Obione à Montpellier
Le Manoir de la régate à Nantes
Thierry Schwartz à Obernai
Le Skiff Club au Pyla-sur-Mer
Ima à Rennes
Holen à Rennes
Au vieux couvent à Rhinau
La Meynardie à Salignac-Eyvigues
L’Auberge du Montmin à Talloires
Empreinte à Vannes

Source Le Point

Un grand Bravo à tous les nominés, à tous ces artisans et professionnels du goût qui œuvrent pour satisfaire nos papilles gourmandes!

Commentaires
  1. Marianne | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  2. Marie-Christine | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *