Menu

Nouveau déjeuner à la Mare aux Oiseaux, chez Eric Guérin

La Mare aux Oiseaux

Il y a tout juste 1 an, nous avions été subjugués par notre petite halte à la Mare aux Oiseaux d’Eric Guérin…
La MAO, un lieu hors du temps et des sentiers battus en pleine Brière à Saint-Joachim, un havre de paix et de silence, juste entrecoupé des piaillements des piafs aveclespigeons

Eric GuérinEric GuérinEric Guérin

La Salle à manger présente plusieurs ambiances différentes:

Eric GuérinEric GuérinEric GuérinEric Guérin

Mais quand il fait beau, prendre l’apéritif et le repas en terrasse, au milieu des piafs, est un must!

Eric GuérinEric Guérin

Trois formules proposées pour le repas: à 65, 78 et 98 euros (5, 7 et 9 plats)… chacun picorera en fonction de son appétit (et de son budget ^_^!

Eric Guérin

On commence par les mises en bouches qui accompagnent l’apéritif :

Eric Guérin

Langouille (spécialité régionale, langue de porc fumée et séchée); cubes fondants d’anguille fumée à la tourbe et chips d’épinard; perles de canard (cromesquis)

Notre choix est fait, on passe à table sous une agréable tonnelle dans le jardin:

Eric GuérinEric GuérinEric GuérinEric Guérin

Une assiette d’amuse-bouche nous est servie:

Eric Guérin

Filet de maquereau mariné au Xérès, mirepoix de légumes, gelée de concombre en tagliatelle

C’est frais et vif, on enchaine avec le 1er plat:

La Mare aux Oiseaux (5)

Jeunes carottes en gaspacho, caramel à la fleur de sel de Guérande

Plat monochrome, cette déclinaison de carotte séduit par son mélange de textures; le crémeux de carotte est servi froid comme un gaspacho, les carottes sont fondantes, c’est fin et goûteux.

Le plat suivant:

Eric Guérin

Foie gras grillé, riz soufflé, petit pois et gingembre frais

Le foie gras est grillé au BBQ puis mariné dans du Porto pendant 24 heures; en accompagnement, purée de pois gingembre, oignon grillé, feuille et fleur de cerfeuil, quelques pois frais et du riz soufflé. Les accords sont justes et équilibrés.

Next one 🙂 :

Eric Guérin

Vernis breton, pain au blé noir, pousses de junsaï et caviar végétal

Taillé façon sashimi, le coquillage est cuisiné avec une touche japonaise: le junsaï, sorte de nénuphar japonais, est emprisonné ici dans une gelée. Assez neutre en goût, cela s’accorde avec l’esprit de l’assiette et reste cohérent, je n’ai certainement pas su apprécier à sa valeur.

Au suivant 🙂 :

Eric Guérin

Aiguillette de flet « Aïe Aïe Aïe », asperges, sauce BBQ

Le flet est un poisson plat qui ressemble beaucoup au carrelet; il est cuisiné ici autour de l’ail que l’on trouve décliné sous forme de crème d’ail, ail confit et ail noir. Un plat plein de vivacité mais aussi de délicatesse, une sauce BBQ divine, un plat magnifique.

Ne nous laissons pas abattre, on enchaîne 🙂 :

La Mare aux Oiseaux (16)

Spaghettis d’eringi, civet de morilles au muscadet, vieille mimolette

La chair ferme de l’éringi (pleurote du panicot) se prête parfaitement à la découpe en spaghetti, mais toute la puissance de ce plat revient au civet de champignons (girolles, shitakés, enokis…) dont les saveurs explosent en bouche. Un concentré de goût du terroir, authentique, inoubliable… un gros coup de coeur de ce repas!

On ne va pas s’arrêter en si (très) bon chemin 🙂 :

La Mare aux OiseauxLa Mare aux Oiseaux (19)La Mare aux Oiseaux

Filet de boeuf de Brière lardé d’anguille fumée, burrata crémeuse

Association plutôt inattendue de la burrata avec la viande et pourtant ça fonctionne merveilleusement bien. Une cuisson parfaite, la viande est tendre et juteuse à souhait, avec une belle onctuosité en bouche; le jus de cuisson déglacé au vin blanc et allongé au fond brun maison est un concentré de saveurs, un très joli plat qui laisse un excellent souvenir aux papilles.

Un peu de fromage, travaillé à l’assiette sous 2 formes différentes:

Eric Guérin

Chèvre fermier céviche de fruit, avocat et pousses d’oseille

Eric Guérin

Chocotruffe

Ce chocotruffe est toujours aussi surprenant… et excellent: déjà goûté l’année dernière, je suis ravie de le retrouver! Étonnante fourme d’Ambert mariée avec du chocolat blanc et quelques brisures de truffes, dynamisée avec quelques pointes de balsamique. Vraiment top!

Enfin les desserts: et 1:

La Mare aux Oiseaux

La Dame blanche: vanille fraise et une touche de violette

Une Dame Blanche aux allures de Geisha avec ce dessert décliné autour du chocolat blanc. Joli à l’oeil et très bon en bouche.

Et 2:

Mare aux OiseauxEric Guérin

Brocéliande, branche riz au lait de coco, citron vert et sésame noir

Des mélanges de textures et de saveurs intéressants… mais je n’ai pas trop goûté, suis pas vraiment fan de riz au lait, Domi n’a pas eu de « pique-assiette » 😉

Et 3:

Eric Guérin

Finger Pêche/verveine

Socle praliné, gelée de pêche, ganache vanille, crème glacée verveine… mon dessert préféré!

Enfin quelques mignardises avec une infusion digestive d’herbes fraîches:

Eric Guérin

On va conclure en soulignant que la cuisine d’Eric Guérin, inspirée de ses nombreux voyages, est en parfaite harmonie avec ce coin de Paradis, plein de charme, d’authenticité et de dépaysement:  une cuisine créative, parfois audacieuse, poétique et toujours talentueuse… vous l’aurez compris: je suis fan!

Restaurant La Mare Aux Oiseaux
223 Rue Du Chef de l’île
44720 Saint-Joachim

tél: 02 40 88 53 01

Commentaires
  1. Lo | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  2. Lavauzelle | Répondre
  3. Hedofoodia | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
      • Hedofoodia | Répondre
        • Chantal Descazeaux | Répondre
          • Bertrand |
        • motus17 | Répondre
        • Marie | Répondre
  4. motus17 | Répondre
  5. cialis | Répondre
  6. daillet | Répondre
    • Chantal Descazeaux | Répondre
  7. mounard | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *